Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Nomination de Aliou Sall comme Dg de la Caisse des Dépôts et Consignations : Macky Sall se dédit encore une fois de plus

Au Sénégal, la parole du président de la République Macky Sall est comme du beurre au soleil. Il a nommé lundi son frère de sang Aliou Sall à la tête de la Caisse des Dépôts et Consignations, après avoir confié à nos confrères de Jeune Afrique, que jamais il ne mêlerait sa famille à la gestion du pays.



Nomination de Aliou Sall comme Dg de la Caisse des Dépôts et Consignations : Macky Sall se dédit encore une fois de plus
"Les promesses n'engagent que ceux qui y croient", disait son ancien mentor Abdoulaye Wade. Le président Macky Sall vient de confirmer qu'il a bien retenu la leçon de son maître en politique. Lors du Forum international pour la paix et la sécurité au Sénégal, Marwane Ben Yahmed, envoyé spécial de Jeune Afrique interpelle le chef d'Etat sénégalais sur l'implication des familles présidentielles africaines dans la gestion des affaires publiques. Macky Sall, sans équivoque, se laisse aller : "Je ne mêle jamais ma famille à la gestion du pays. Si mon frère a été amené à être cité dans des affaires de sociétés privées, c'est parce que je lui avais justement indiqué très clairement, dès ma prise de fonctions, qu'il ne bénéficierait jamais de ma part d'un décret de nomination, (...) parce que je ne voulais pas être accusé de népotisme".

Il a suffit de quelques mois pour voir cette déclaration fondre sous un décret signé des mains de celui qui ne voulait pas être accusé de népotisme. "Monsieur Aliou Sall, Conseiller en Planification, titulaire d'un Master en Administration publique, est nommé Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations, en remplacement de Monsieur Thierno Seydou Niane", peut-on lire dans le communiqué du Conseil des ministres.
Nos confrères du journal L'Observateur, qui ont d'abord cru à une homonymie ont câblé le maire de Guédiawaye pour une confirmation. "Oui, c'est moi Aliou Sall en chair et en os, qui a été nommé", s'est-il glorifié.
Y en a qui rient sous cape...

AYOBA FAYE

Mardi 12 Septembre 2017 - 10:05




1.Posté par mayday le 12/09/2017 11:36
Devant l'inconnu, la dynastie "Faye/Sall" prend assurance. L'avenir(20119) est plein d'incertitudes, le Macky , malgré les apparences, a fait la bonne lecture des résultats des législatives.
C'est le moment où jamais, c'est l'une des raisons des frustrations notées après la nomination du gouvernement. Kou amoul légui bo moyetouwoul, do amate.
Le régime socialiste présentait les mêmes syntômes à son déclin.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter