Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PDS: 05 motifs pour s'en prendre au Procureur spécial

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) vient de déposer une plainte ce lundi contre le Procureur spécial près la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) auprès de du Procureur Général près la Cour Suprême du Sénégal pour cinq (5) raisons énumérées à travers un communiqué transmis à PressAfrik et signé par son coordonnateur Oumar Sarr.



PDS: 05 motifs pour s'en prendre au Procureur spécial
Cinq remarques dans le cadre des enquêtes sur les biens supposés mal acquis ont incité les libéraux à saisir la Cour suprême du Sénégal. Oumar Sarr et Cie interpellent d’abord le Procureur général sur la violation du secret de l’enquête, la violation du privilège et celle de juridiction. Loin de s’en tenir là, ils évoquent également la violation de l’immunité parlementaire et la violation de la présomption d’innocence.
 
Le PDS continue par ailleurs de réclamer la reddition des comptes à travers des audits strictement neutres et leur généralisation à tous ceux qui ont eu la charge d’administrer des affaires publiques ou impliqués dans la gestion des deniers publics durant tous les mandats électifs du Président Abdoulaye WADE, c’est-à-dire de 2000 à 2012.
 
Cette plainte contre le Procureur spécial fait suite à l’audition du coordonnateur du parti ce lundi à la Section de recherche de la gendarmerie.
 


Lundi 17 Décembre 2012 - 14:27


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter