RDC: l’OMS juge «élevé» le risque de propagation de l'épidémie d'Ebola



L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) juge « élevé » le risque de propagation de l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo. Sur la période du 8 au 10 mai, les autorités congolaises font état d'un décès et de onze cas de fièvre hémorragique. Tous ne sont pas positifs à Ebola : les premières analyses réalisées ont pour l'instant confirmé la présence du virus Ebola chez deux personnes. Le foyer de l'épidémie se trouve dans la zone de Bikoro, mais il n'a pas encore été précisément localisé. L'OMS a annoncé qu'elle se préparait au « pire des scénarios ». Selon le directeur du Programme de gestion des situations d’urgence de l’OMS Peter Salama, deux cas supplémentaires supposés d'Ebola auraient été signalés en RDC ce vendredi 11 mai, portant ce chiffre à 34. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) juge « élevé » le risque de propagation de l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo. Sur la période du 8 au 10 mai, les autorités congolaises font état d'un décès et de onze cas de fièvre hémorragique. Tous ne sont pas positifs à Ebola : les premières analyses réalisées ont pour l'instant confirmé la présence du virus Ebola chez deux personnes. Le foyer de l'épidémie se trouve dans la zone de Bikoro, mais il n'a pas encore été précisément localisé. L'OMS a annoncé qu'elle se préparait au « pire des scénarios ». Selon le directeur du Programme de gestion des situations d’urgence de l’OMS Peter Salama, deux cas supplémentaires supposés d'Ebola auraient été signalés en RDC ce vendredi 11 mai, portant ce chiffre à 34.

Rfi.fr

Samedi 12 Mai 2018 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter