Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Revue de presse du jeudi 28 décembre 2017) « pollution de l’air : Dakar suffoque de son parc auto »



(Revue de presse du jeudi 28 décembre 2017) « pollution de l’air : Dakar suffoque de son parc auto »
Le procès de l’imam Ndao et Cie occupe une bonne place dans la presse du jour. SUDQUOTIDIEN informe qu’ils seront jugés le 14 février en audience spéciale. L’audience d’hier a été reportée et à la prochaine date « toutes les conditions nécessaires à un procès juste et équitable seront réunies », rassure le président du Tribunal Malick Lamotte dans le journal. Mais déjà LIBERATION fait des révélations sur les aveux des présumés terroristes comme, « un projet de camp d’entrainement à Kédougou, des fonds remis par Boko Haram, des recruteurs basés en Syrie… ». DAKARTIMES parle de contradictions entre la police et la gendarmerie sur l’enquête concernant Imam Ndao. Selon les sources du journal, « les militaires ont accéléré l’affaire pour mettre la main sur l’imam alors que la police voulait continuer les filatures, les écoutes et les collectes de renseignements humains précis avant de procéder aux arrestations.

LA TRIBUNE s’intéresse au fonctionnement de la justice avec le procureur général qui dénonce une tentative de déstabilisation de la justice. Lansana Diaby avance dans le journal que « le bateau » qu’est l’institution judiciaire a nécessairement besoin d’un « capitaine » à sa tête. Une manière selon le journal de répondre au président de l’Ums qui a dénoncé l’interconnexion entre l’exécutif et le judiciaire.

Dans Le TEMOIN c’est le directeur général de la Police qui s’en prend à l’Ofnac qui a mis en avant la police et la gendarmerie comme les corps les plus gangrenés par la corruption. Oumar Maal défend les deux institutions dans le journal.

Sur l’affaire des 200 milliards recouvrés dans le cadre de la traque des biens mal acquis, ENQUETE parlant de Mimi Touré soutient « la figure adoubée à ses débuts pour la reddition des comptes publics semble ostracisée à l’heure des ententes de la realpolitik.  Mais Aminata Touré ne compte pas subir les contrecoups de la traque ». WALFQUOTIDIEN relève pour sa part un paradoxe dans cette affaire avec « l’accusateur délié de la charge de prouver ses accusations, le pouvoir de Macky Sall se retrouve dans l’obligation d’administrer la preuve des allégations de son ancien Premier ministre ».

LES ECHOS informe que nous allons vers une nouvelle grève à l’AIBD. Selon le journal, cette fois, ce sont les agents d’opération communément appelés Ops qui risquent de perturber le bon fonctionnement de l’aéroport flambant neuf. Le journal explique que ces agents dénoncent l’absence d’Imp sur leurs contrats et la non reconduction de tous les avantages qu’ils avaient avec AHS. Ils donnent un délai jusqu’au 31 décembre pour le nivellement de leurs contrats avec ce qu’ils avaient au niveau de AHS et SHS sinon ils vont arrêter de ne plus traiter les vols jusqu’à nouvel ordre.

VOX POPULI s’intéresse à la détérioration de la qualité de l’air pour vous dire que 70 à 80% de la pollution sont dus au trafic automobile. C’est l’un des titres du SOLEIL, « pollution de l’air : Dakar suffoque de son parc auto ».

LE QUOTIDIEN parle de l’insécurité alimentaire dans le nord du pays notamment dans la localité de Kanel. C’est la conséquence d’un hivernage précocement arrêté et une faible crue du fleuve.

DIRECT INFO revient sur l’anniversaire du rappel à Dieu de Serigne Saliou Mbacké. C’était un 28 décembre 2007. « Retour sur une vie de grâces », est le titre principal du journal.

L’OBS revient sur les faits de société qui ont marqué l’année 2017 pour constater « 2017, une année à feu et à sang ». C’est le même constat de L’AS qui titre, « 2017, une année effroyable ».
 
 


Jeudi 28 Décembre 2017 - 10:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter