Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Saccage du tribunal de Louga: L'UMS dans tous ses états



Saccage du tribunal de Louga: L'UMS dans tous ses états
Menacés et outragés par les maitres coraniques en pleine audience, les « tout puissants » magistrats vont-ils se rendre ? C’est la question que pose « Le Témoin ». Fort heureusement, le communiqué de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) semble courageusement soutenir le contraire. Jugez-en :
« À l’occasion du procès d’un maître coranique tenu ce jour, le Tribunal de Grande Instance de Louga a été attaqué par des in- dividus qui exigeaient la libération immédiate des prévenus. L’Ums rappelle que la Justice est chargée de veiller au respect des droits et libertés de tous les citoyens et que nul n’a intérêt à la fragiliser. Par conséquent, elle condamne fermement ces actes intolérables et invite les autorités à prendre les mesures nécessaires pour garantir le fonctionnement régulier de l’in- stitution judiciaire et la sécurité du personnel judiciaire. Elle invite par ailleurs, tous nos concitoyens à ramener cette affaire à ses justes proportions et à éviter tout amalgame préjudicia- ble à notre commun vouloir de vie commune » lit-on dans le communiqué signé par le Bureau exécutif des magistrats du Sénégal.

Pour rappel, PressAfik a obtenu de sources sûres que le maître coranique et ses acolytes ont bénéficié d’une liberté provisoire en attendant le délibéré du juge le 4 décembre prochain.

AYOBA FAYE

Jeudi 28 Novembre 2019 - 08:42




1.Posté par Ndiaye le 28/11/2019 11:49
Au moins l'OMS a osé défendre ses membres et l'institution judiciaire
Ou est la société civile et certains groupes tout forum confondus et analystes politiques surtout universitaires pour dénoncer ces faits et saccages des biens publics on dirait que c'est la peur
Peuple senegalais soutenons nos forces publiques
Car demain avec une république autre que nous connaissons s'installera beaucoup de bouches cousues

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter