Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Saisies de munitions guerre à Dakar : venu de la Grèce pour décanter la situation, le manager du bateau 'Eolika' arrêté



Saisies de munitions guerre à Dakar : venu de la Grèce pour décanter la situation, le manager du bateau 'Eolika' arrêté
L’affaire des munitions de guerre d’une valeur de 3 milliards de Fcfa saisies au Port de Dakar continue de défrayer la chronique. Selon les révélations de « Libération », les images de la vidéosurveillance montraient deux membres de l’équipage, Ovhuk Vitaly, Podgorodetskyi et Trofimov Vadym, trafiquaient en pleine nuit les numéros des containers en les décollant et les recollant à l’aide d’autocollants.

En effet, les douaniers ont découvert que le navire "Eolika" transportait 1356 tonnes de tôles et plaques laminées à chaud et froid ainsi que des tôles galvanisées dans deux cames ; mais aussi, trois containers numérotés Roxu 0327813, Roxu 0483759 et Sgcu 218345 placés côte à côte dont les numéros ont été retapés et modifiés avec de la colle, renseigne le journal.

Les soldats de l’économie ont dénombré « deux millions unités de balles réelles de calibre 5,56 mm soit une valeur de 2.500.000.000 Fcfa ; cent mille unités de balles à blanc de calibre 5,56 mm soit une valeur de 5.000.000 Fcfa et un million cent mille unités de balles réelles de calibre 9mm pour une valeur de 831.000.000 Fcfa. Ce qui fait un total de plus de 3 milliards Fcfa ».

Venu d’urgence d’Athènes (capitale de la Grèce), Theodore Rellos, responsable de Marine Corp et Designate persona shore manager du bateau Eolikaa été retenu par la Douane après audition. 

Finalement, au-delà de la procédure pénale, la Douane réclame 14,066 milliards Fcfa à l’équipage du navire Mv Eolika.

Ndeye Fatou Touré

Jeudi 20 Janvier 2022 - 08:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter