Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



'Sodoma, enquête au cœur du Vatican'



'Sodoma, enquête au cœur du Vatican'
Après avoir célébré la messe et rangé leurs aubes, "des milliers" de prêtres catholiques profiteraient de la vie gay de Rome.

C'est l'une des conclusions tirées par le journaliste français Frédéric Martel dans "Sodoma, enquête au cœur du Vatican", un livre paru jeudi dernier.

Enquête

"Le livre est le résultat d'une enquête que j'ai menée pendant quatre ans. J'ai voyagé dans plusieurs pays et interrogé des dizaines et des dizaines de cardinaux, évêques, séminaristes et des personnes très proches du Vatican", a déclaré Martel à la BBC.

Des tests d’ADN pour retrouver les enfants des prêtres
Martel a interrogé 41 cardinaux, 52 évêques et plus de 200 prêtres, séminaristes et diplomates au cours
de son enquête.

Martel soutient que les conditions historiques et sociales ont transformé le sacerdoce en un refuge pour des centaines de jeunes hommes persécutés dans leurs villages pour leur sexualité. Cela a fait de l'Eglise "une institution formée majoritairement d'homosexuels".

"J'ai découvert que le Vatican est une organisation gay à son plus haut niveau, une structure formée en grande partie par des homosexuels qui répriment leur sexualité pendant la journée, mais qui le soir, peuvent souvent prendre un taxi et se rendre dans un bar gay", affirme l'auteur.

Une des sources a assuré à Martel que 80% des prêtres du Vatican étaient homosexuels, une statistique que l'écrivain français ne peut confirmer.

Des vies secrètes

La BBC a contacté le Vatican pour répondre aux allégations de Martel mais n'a pas obtenu de réponse.
Cependant, James Martin, un théologien renommé, a mis en doute la méthodologie utilisée par l'écrivain français pour vérifier les informations de ses interviews.

"Martel a en effet mené une enquête impressionnante pour son livre et avance des idées importantes sur l'hypocrisie et l'homophobie dans l'église", a-t-il déclaré à la BBC.

"Mais ces idées sont ensevelies sous une avalanche d'insinuations, de ragots et de rumeurs qui déroutent le lecteur et rendent difficile la distinction entre faits et fiction", ajoute-t-il.

bbc

Mardi 26 Février 2019 - 17:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >