Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Souleymane Jules Diop accuse le Mfdc: "Comment peut-on réclamer l'indépendance aux casamançais en les tuant"



Souleymane Jules Diop accuse le Mfdc: "Comment peut-on réclamer l'indépendance aux casamançais en les tuant"
Alors qu'aucune information ni source officielle ne confirme que l'attaque perpétrée samedi à Ziguinchor est l'oeuvre d'éléments du Mouvement des forces démocratiques du Sénégal (Mfdc), le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé du suivi du Pse (Plan Sénégal Emergent) semble avoir déjà une idée sur l'identité des coupables. 

Invité à l'émission Grand Jury sur la Rfm, Souleymane Jules Diop a violemment attaqué ceux qui, selon lui, se cachent derrière le principe d'indépendance pour commettre de telles tragédies. "Quand des bandits veulent semer la terreur, ils n’ont pas besoins d’être nombreux, malgré la solidité et la bravoure de notre armée. Cette ignominie est de l’ordre de l’incompréhensible quand des gens commettent des actes désespérés pour  reléguer le principe d’indépendance en arrière-plan afin de se livrer à un banditisme. Comment on peut réclamer l'indépendance des Casamançais en commençant par le tuer", a-t-il déclaré au micro du journaliste Mamadou Ibra Kane.
Souleymane Jule Diop assure que "les auteurs de l’attaque seront traqués et attrapés. Egalement, ils auront la sanction qu’ils méritent et la plus sévère". Il trouve anormal que des malfaiteurs viennent tuer de pauvres innocents et des enfants. Selon lui, ils auraient dû s’attaquer à des gens armés comme eux et ils auraient eu une réponse à la hauteur de leur agression.

C'est seulement après que le ministre délégué auprès du Premier ministre a affirmé "qu'il faut attendre les résultats de l’enquête pour savoir exactement ce qui s’est passé. Il y a certainement des choses qui se sont passées, des jeunes qui sont allés dans la forêt pour chercher du bois, et cela s’est soldé par 13 morts. Des choses comme ça arrivent même dans les pays les plus organisés, avec énormément plus de moyens que le Sénégal"
Pour terminer, M. Diop a appelé l'Etat à être ferme sur la question de la sécurité. "​Il faut que l’Etat du Sénégal puisse prendre des mesures fermes afin de veiller à ce que de telles choses ne se reproduisent plus"



 

AYOBA FAYE

Dimanche 7 Janvier 2018 - 15:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter