Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tribunal Diourbel: les avocats de l'allié du Président Macky Sall débarquent avec 1 million pour rembourser les victimes de leur client

Libasse Laye Mboup, l’allié du Président Macky Sall et chef du Parti sénégalais pour l’action et le développement (Psad) restera en prison avec son complice Moustapha Thiam. Ils sont poursuivis pour associations de malfaiteurs et escroquerie sur plus de 200 personnes. Le tribunal de grande instance de Diourbel a renvoyé hier jeudi, leur procès au 13 juillet prochain. La demande de liberté provisoire introduite par les deux avocats des prévenus qui se sont présentés avec un million F Cfa en guise de remboursement des victimes a été refusée.



Arrêté à Touba par les policiers du Commissariat de la localité pour escroquerie sur 200 personnes, le leader de « Benno Bokk Yakaar », voit l’étau de la justice se resserrer autour de lui. Il restera en prison en attendant son procès prévu le 13 juillet prochain. Libasse Laye Mboup et son complice Moustapha Thiam seront jugés en séance spéciale selon le journal « Source A ». Leurs avocats, Mes Serigne Diongue et Cheikh Ngom ont introduit une demande de liberté provisoire afin de permettre au leader du Parti sénégalais pour l’action et le développement (Psad) d’attendre le procès chez lui.

Les robes noires justifiant leur requête ont révélé que Libasse Laye Mboup est diabétique, hypertendu et asthmatique. Par ailleurs, toutes les victimes du leader de Psad n’ont pas encore été identifiées, parce que des personnes continuent de se présenter pour constituer la partie civile.

Après un double retour de parquet, Libasse Laye Mboup a été inculpé et écroué pour association de malfaiteurs et escroquerie mardi dernier à la Maison correctionnelle de Diourbel. Il faisait croire à la population de Touba qu’il détenait des financements du président Macky Sall. C’est ainsi qu’il a fait plus de 200 victimes en réclamant la somme comprise entre 7 000 et 10 000 en sus de 10 % du montant souhaité par chaque demandeur de financement des fonds de la Der.

En plus de ça, Libasse Laye Mboup revendait illégalement des certificats de domicile avec la complicité de certains chefs de quartiers de Touba.

Selon les témoignages, le leader du Psad avait un train de vie extrêmement élevé à Touba. Il a recruté sept dames à son domicile. Deux d’entre elles étaient chargées du ménage, deux autres de la cuisine, une dame chargée de préparer le thé et deux autres jouant les rôles de secrétaire et secrétaire adjointe, rapportent les sources du journal.

Ndeye Fatou Touré

Vendredi 18 Juin 2021 - 10:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter