Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Un ancien gouverneur de Rio de Janeiro dénonce un « préjugé racial » dans l’affaire Lamine Diack

L’ancien gouverneur de Rio de Janeiro Sergio Cabral, a dénoncé un « préjugé racial » dans l’affaire Lamine Diack, lorsqu’il témoignait vendredi dernier devant la cour fédérale du Brésil, contrairement à ce que les enquêteurs ont rédigé dans leur rapport.



« Avec tout le respect que je vous dois, votre rapport ressemble à un préjugé racial. Je le dis, cette affirmation selon laquelle les Africains se sont réunis pour vendre leurs voix est un préjugé racial », déclare-t-il et d’ajouter qu’il n’a « jamais eu à corrompre Lamine Diack ».

« Je n’ai rencontré Lamine Diack qu’une seule fois, c’était lors d’une réunion et il y avait plusieurs participants et donc sans aucune intimité. C’est une réunion à laquelle ont assisté huit ou dix autres personnes », a insisté l’ancien gouverneur de Rio de Janeiro.

Après son témoignage, au tour du Procureur de répliquer: « la Cour n’élit pas de thèses, elle travaille sur des faits discutés pendant des mois ».

Lamine Diack, ancien président de l’Association Internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) est interdit de sortie du territoire français depuis plus deux ans, dans le cadre d’une procédure judiciaire d’une enquête sur des soupçons de corruption.

 

 


Salif SAKHANOKHO

Jeudi 16 Août 2018 - 12:59


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter