Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Une lettre d'un citoyen pour vous, Malal Junior Diagne



RÉJOUISSEZ-VOUS, MONSIEUR DIAGNE CAR VOTRE PÈRE A TROUVÉ GRÂCE AUX YEUX DE DIEU.

Une lettre d'un citoyen pour vous, Malal Junior Diagne
Il n'est pas habituel de s'adresser par des paroles de joie à une personne qui est dans la peine, la douleur de la perte d'un être cher, d'un PAPA qui vous aime et que vous adulez, de surcroît. 

C'est tout aussi singulier de s'immiscer dans l'intimité d'une Honorable personne qui ne vous connaît pas, fût-ce via les réseaux sociaux. 

Je vous présente, donc, mes excuses tout en vous exprimant mes sincères condoléances. 

J'emprunte mes premiers mots à l'Ange Gabriel (Djibril) quand il annonce à Marie (Mariama) qu'elle  va engendrer un fils (Jésus - Insa) alors qu'elle était Vierge. La Sagesse de Dieu est folie pour nous les hommes. Ses décrets sont toujours justes. Les épreuves qu'IL nous impose toujours supportables et sont à supporter avec la force de la FOI. 

J'ose emprunter ces mots de joie de ma foi catholique pour les adresser à vous, mon frère musulman, dans ces moments de tristesse, parce que votre père était JOIE et VIE, MUSULMAN CONVAINCU ET MODELE, mais aussi catholique dans l'âme, en bon Saint-Louisien.

Que votre père s'en soit allé un VENDREDI (jour du Seigneur dans sa foi) et un VENDREDI DE CARÊME (jour de jeunes et de prières chez ses cousins catholiques) nous donne à espérer qu'il est dans la FÉLICITÉ de son SEIGNEUR. 

Votre père a été bon en "si peu de choses" aux yeux de Dieu. Il partagé l'amour et la joie. Comment ne pas croire que le Seigneur qui est AMOUR ne lui dit pas déjà "Entre dans la joie de ton Maître"?

C'est, en effet, de SON assurance que nous tenons ces paroles rappelées dans l'Evangile de Saint Mathieu (chapitre 25, verset 21) :  "C'est bien, bon et fidèle serviteur. Tu as été fidèle en peu de choses, je te confierai beaucoup. Entre dans la joie de ton Maître"

La demeure de votre père, DIAGNE, est, donc, plus que celle qu'il s'est évertué à fleurir chaque jour, des années durant, de son... vivant.

Ce tombeau, je le crois, le Seigneur l'a déjà comblé de grâces et de bénédictions. 

La demeure de votre père, DIAGNE, est maintenant le Ciel, dont le Seigneur ouvre une fenêtre dans vos cœurs d'enfants et de proches.

Vos yeux de chair ne verraient-ils plus votre père que vous pourriez vous réjouir de sentir, dans le jardin de vos coeurs, la chaleur de son sourire et l'ardeur ses larmes d'amour qui arroseront désormais les fleurs que vous y planterez.

MERCI INFINIMENT A VOTRE PÈRE, NOTRE PÈRE "GOLBERT". Nous lui sommes redevables pour la joie reçue, l'humilité partagée et la foi en Dieu donnée comme viatique. 
Le Sénégal lui est redevable. Nous perdons avec sa disparition, mais nous vous avons, VOUS, MALAL... Votre héritage ? Le voilà...

RESQUIESCAT IN PACE. AMEN.

Un citoyen sénégalais et admirateur

Aminata Diouf

Vendredi 3 Avril 2020 - 17:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter