Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Verdict prononcé dans l'affaire IAAF: les premiers mots de Pape Massata Diack



Pape Massata Diack, l'ex-conseiller marketing de la Fédération internationale de l'Athlétisme (IAAF) réagit sur le verdict prononcé hier-Mercredi par le tribunal Correctionnel de Paris, le condamnant à cinq (5) ans de prison ferme avec une amende d’un million d’euros, soit environ  658 millions de Francs FCFA et interdiction d’exercer dans le domaine du sport. 

Surpris de la décision du tribunal, Diack- fils annonce qu'un appel sera interjeté et promet de prouver son innocence. "Nous avons été surpris par le verdict prononcé par le Tribunal Correctionnel de Paris (32ème Chambre) malgré les insuffisances du Réquisitoire du Parquet financier. Nous allons interjeté (Sic) appel de cette décision et bien nous préparer à prouver notre innocence", a promis le fils de Lamine Diack sur son compte Twitter. 



 

Nous avons été surpris par le verdict prononcé par le Tribunal Correctionnel de Paris (32ème chambre) malgré les insuffisances du Requisitoire du Parquet financier. Nous allons interjeté appel de cette décision et bien nous préparer à prouver notre innocence.
— Diack Massata (@DiackMassata) September 16, 2020

Son père, Lamine Diack, le patron de l'IAAF  âgé de 87 ans a été reconnu coupable des faits de corruption passive et active, abus de confiance et blanchiment en bande organisée et condamné  à quatre (4) ans de prison dont deux (2) ans  ferme , assortie d' une amende de 500. 000 euros soit plus de 327 millions de F Cfa. 

Fana CiSSE

Jeudi 17 Septembre 2020 - 09:36