Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Violences xénophobes : l'Afrique du Sud doit prendre des mesures



Violences xénophobes : l'Afrique du Sud doit prendre des mesures
En visite de trois jours en Afrique du Sud, le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé l'Afrique du Sud à prendre des mesures pour que les violences xénophobes ne se reproduisent plus jamais.

Son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa a réitéré le profond regret de son pays pour les violences du mois dernier dont certaines visaient des ressortissants nigérians et leurs entreprises.

Au moins 12 personnes, dont deux étrangers, ont été tuées lors de la dernières vagues de violences xénophobes.
 Cette visite est une occasion des deux chefs d'Etat de tenter d'apaiser les tensions entre leurs deux pays.

Il s'agit de la est la première visite effectuée par un dirigeant nigérian depuis 2013, et d'une première aussi pour l'administration sud-africaine après les élections générales de cette année.

Elle était prévue bien avant les récentes attaques xénophobes en Afrique du sud.
 Le président Buhari doit en principe rencontrer la communauté nigériane en Afrique du Sud pour parler de la violence qui a touché de nombreux étrangers dans des zones où se trouvent des immigrants nigérians.

 Selon un porte-parole du président Cyril Ramaphosa, la visite d'Etat marquera également le 20e anniversaire de la Commission bilatérale qui traite de toutes les relations entretenues entre le Nigéria et l'Afrique du Sud.

Les échanges commerciaux entre les deux plus grandes économies africaines était estimée à environ 4 milliards et demi de dollars en 2018.

L'objectif de ce voyage est de renforcer les liens commerciaux alors que les deux puissances africaines luttent pour relancer leurs économies en difficulté.

bbc

Jeudi 3 Octobre 2019 - 14:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter