Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ziguinchor-Conseil des ministres décentralisé : une enveloppe de 360 milliards pour 54 projets

Concernant les dispositions à prendre pour le développement de la région de Ziguinchor, le président de la République a donné au Gouvernement un certain nombre d’instructions et a demandé une application rigoureuse et rapide de ces directives. A ce titre, Macky Sall a demandé l’inscription dans le PTIP 2013-2015 des crédits nécessaires pour prendre en charge les besoins exprimés, d’abord dans le cadre de l’enveloppe de 360 milliards de FCFA concernant 54 projets. Cette décision est issue du Conseil des ministres délocalisé tenu hier, à Ziguinchor.



Ziguinchor-Conseil des ministres décentralisé : une enveloppe de 360 milliards pour 54 projets
Le chef de l’État, Macky Sall a demandé  la mise en place d’un cadre législatif et réglementaire favorisant l’accès des femmes à la propriété foncière. Il a invité le Premier ministre à « procéder, dans les meilleurs délais, à la création et au lancement effectif  des zones de revitalisation rurale en Casamance ainsi que des pôles d’excellence rurale ».

Sur un autre plan, le chef de l’État a donné des instructions au gouvernement de «préparer une convention-cadre de partenariat Etat-ONG.  A ce titre, il a fait savoir qu’il a décidé de proroger de trois mois les accords de siège Etat-ONG qui avaient été suspendus et de faire de Ziguinchor une zone d’intervention spécifique pour les ONG ».

Pour terminer sa communication, le chef de l’Etat a porté à la connaissance du Conseil qu’il a reçu en audience les représentants de la Collectivité Léboue « à qui il a donnés entière satisfaction par rapport à sa vieille doléance concernant, d’une part, les terrains des tounds de Dakar  et, d’autre part, le Parc à Mazout », relève le communiqué du Conseil des ministres

Par ailleurs, le Premier ministre a fait savoir qu’il a présidé, le 22 juin 2012, une réunion interministérielle sur l’accès au logement des Sénégalais vivant à l’extérieur et, le 25 juin 2012, une réunion technique sur les servitudes aéronautiques de l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor. « Cette deuxième réunion a permis de noter la situation à très haut risque qui s’est installée au niveau de cet aéroport en raison d’un envahissement de certaines zones de l’espace aéroportuaire et de son environnement immédiat », dit-il.

 Abordant la question relative au jugement d’Hissene Habré, le  Chef de l’Etat a « réaffirmé sa ferme volonté d’organiser, au Sénégal  le procès.  A ce propos, il a instruit le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, de prendre les dispositions nécessaires pour que ce procès puisse être ouvert au plus tard en fin 2012 », souligne le communiqué
Le chef de l’Etat a enfin demandé, concernant l’hémodialyse des insuffisants rénaux, que soit appliquée la gratuité des soins.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté le projet de loi portant Code de transparence dans la gestion des finances publiques.



Encadre
Les mesures individuelles

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

Monsieur Ibrahima MENDY, Docteur en statistiques et probabilité, Maître Assistant titulaire à l’Université de Ziguinchor, est nommé Directeur de l’Analyse, de la Prévision et des Statistiques agricoles (DAPS) au Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, en remplacement de Monsieur Gorgui Djibril DIALLO, appelé à d’autres fonctions;

Monsieur Samba Ndiobène KA, Ingénieur Agronome est nommé Directeur de la Modernisation de l’Équipement rural au Ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural ;
Madame Ndèye Coumba Guissé DRAME, Économiste matricule de solde n°384 301/E est nommée Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement au Ministère de la Santé et de l’Action sociale, en remplacement de Monsieur Ibrahima AW, appelé à d’autres fonctions ;

Madame Maguette LO, titulaire d’un Master en sciences politiques, matricule de solde n°512 912/D, est nommée Directeur l’Administration générale et de l’Équipement au Ministère de la Culture et du Tourisme;

Monsieur Mamadou SOW, Inspecteur Principal du Travail et de la Sécurité Sociale, matricule de solde n°365 199/A, précédemment Conseiller Technique à la Présidence de la République, est nommé Secrétaire général au Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Relations avec les Institutions ;

Monsieur Amadou Demba DIACK, Inspecteur Principal du Travail et de la Sécurité Sociale, matricule de solde n°511931/B, est nommé Inspecteur Technique au Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Relations avec les Institutions ;

Madame Seynabou Mbaye GUEYE, Professeur d’enseignement secondaire, matricule de solde n°602 246/D, précédemment Chef du Service des Relations avec les Institutions est nommée Directeur des Relations avec les Institutions au Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Relations avec les Institutions;

Monsieur Amadou NDIAYE, Professeur d’enseignement secondaire technique, matricule de solde n°540 441/C, titulaire d’un diplôme supérieur de Gestion des Entreprises/MBA, est nommé Directeur de l’Administration générale et de l’Équipement au Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi ;

Monsieur Saliou DIOUF, Inspecteur général de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, matricule de solde n°381884/H, est nommé Directeur de l’Enseignement technique au Ministère de la Jeunesse et de la Formation professionnelle et de l’Emploi ;

Monsieur Michel FAYE, Professeur d’enseignement secondaire, matricule de solde n°511564/D, est nommé Directeur de la Formation professionnelle au Ministère de la Jeunesse et de la Formation professionnelle et de l’Emploi, en remplacement de Monsieur Saliou DIOUF, appelé à d’autres fonctions ;

Monsieur Saliou Rama KA, Administrateur civil principal de classe exceptionnelle, matricule de solde n°382 898/J, est nommé Inspecteur technique au Ministère de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les Institutions ;

Monsieur Samba SY, Professeur d’enseignement secondaire principal de classe exceptionnelle, matricule de solde n°506 437/C, est nommé Directeur du Centre national de Formation et d’Action (CNFA) au Ministère de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les Institutions, en remplacement de Ousmane Adama DIA ;

Professeur Mamadou Diarrah BEYE, Médecin Anesthésiste Réanimateur, matricule de solde n°519 528/B, est nommé Directeur du Service d’Assistance Médicale d’Urgence (SAMU), en remplacement du Professeur Elisabeth DIOUF, appelée à d’autres fonctions ;

Monsieur Abdoulaye DIOP, Inspecteur principal de la Coopération, matricule de solde n°386 941/E, est nommé Inspecteur des Affaires Administratives et Financières au Ministère de la Fonction publique, du Travail et es Relations avec les Institutions.


Avec Sudonline
 


Jeudi 28 Juin 2012 - 11:04


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter