PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Attribution de la 4G: les trois opérateurs accusés d'entente illicite, l'ARTP arme l'Etat

L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) a exclus les trois (3) opérateurs (Orange, Tigo et Expresso) du processus d’attribution de la licence 4G. L’ARTP les accuse d’avoir scellé une « entente illicite » et de n’avoir formulé aucune offre jusqu'à la date de clôture des dépôts hier.



Les trois opérateurs n’ont pas répondu à l’appel d’offres qui a été lancé par l’ARTP. Selon Abdou Karim Sall, Orange, Tigo et Expresso se sont entendus pour ne pas répondre à l’appel à candidature. Malgré "la décision de l’Etat d’organiser l’appel d’offres dans un marché exclusivement réservé aux trois (3) opérateurs, aucune offre n’a été déposée». Et jusqu’à cette date, «aucune demande formelle de report de la date de dépôt des offres n’a été formulée par les opérateurs durant tout le processus». 


«Ce jour, l’Etat prend acte de la non-participation collective et coordonnée des Opérateurs», charge Abdou Karim Sall qui indique que l'ARTP «va relancer dans les prochains jours, la procédure d’attribution des licences 4G ». Et «conformément aux spécifications déjà notées dans l'appel à candidatures fermé aux 3 opérateurs déjà présents», « le futur appel à candidatures sera ouvert à de nouveaux entrants, opérateurs internationaux de télécommunications intéressés par le développement de la téléphonie et de l’Internet mobile au Sénégal». 


 


Mardi 19 Janvier 2016 - 12:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter