Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Bradage foncier: Guy Marius Sagna et Cie volent au secours des populations de Thiaoune Sérère



​Bradage foncier: Guy Marius Sagna et Cie volent au secours des populations de Thiaoune Sérère
Dans le cadre de l’exercice de leurs libertés constitutionnelles, les membres du mouvement And Taxawu commune de Cherif Lo (Atcc) et Aar Li nu Bokk/Département Tivaouane ont été à Thiaoune Sérère pour s’enquérir de la situation concernant le foncier qui les oppose au maire de la commune Ousmane SARR. Ces mouvement dénoncent un bradage foncier, et parlent de la gestion nébuleuse du maire qui, selon eux, constitue « une violation inacceptable du code des collectivités territoriales ».
 
« Les populations de Thiaoune Sérère sont dépossédées illégalement de leurs terres qui leur étaient déjà attribuées du temps du PCR (Président de la Communauté Rurale) Jean Pierre Tine sur lotissement. Et selon elles, ils avaient déjà payé les frais de bornage et aucune notification de désaffectation ne leur a été délivrée. Le maire a donc refait le lotissement sous l’angle de la force », ont-ils déclaré.
 
And Taxawu commune de Cherif Lo (Atcc) et Aar Li nu Bokk/Département Tivaouane se sont rendus aussi à CHERIF PENKOU où disent-ils, un périmètre de 40 ha a été attribué à un tiers dans des conditions nébuleuses. La preuve, indiques conjointement les deux organisations, le maire refuse toujours de montrer aux citoyens de la commune le procès-verbal de délibération ainsi que le protocole liant les populations à l’investisseur.
 
Et pire, ajoutent les activistes : « Les populations n'ont jamais vu ni rencontré ledit investisseur. En effet, l’investisseur leur avait promis de l'eau, de l'électricité, un poste de santé, une route goudronnée ainsi que des emplois pour les jeunes des villages concernés. Les populations n'ont jamais vu ni rencontré ledit investisseur. Juste après notre départ, les populations nous ont informés que le maire a dépêché des nervis qui sont venus après nous. Ne nous trouvant pas sur le site, ils s'en sont pris aux villageois, arrosant les jeunes du village d’injures et de menaces ».
 
And Taxawu commune de Cherif Lo (Atcc) et Arr Linu Bokk/Département Tivaouane qui dénoncent avec la dernière énergie les tendances violentes de ce maire qu’ils qualifient d’incompétent, exprime sa solidarité aux populations de la commune de Chérif Lo. « Nous tenons à dire à l’opinion nationale et internationale, ainsi qu'aux autorités, que nous tiendrons le maire Ousmane SARR pour responsable de tout ce qui pourrait arriver à la population de la commune de Chérif LO comme préjudice », a indiqué leur porte-parole.


Mardi 22 Septembre 2020 - 16:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter