Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Gossass: Un individu succombe à ses blessures, après une attaque à main armée

Blessé lors d’une attaque à main armée à Thiénaba, Babacar Ndiaye succombe à ses blessures. Ce qui porte le nombre de morts à deux (2), après Alassane Diop tué lors de l’assaut par les malfaiteurs. Les jeunes de Gossass montent au créneau pour réclamer justice.



Le bilan de l’attaque à main armée survenue la semaine dernière à Thianaba s’alourdit. Après la mort d’Alassane Diop tué sur le coup par les malfaiteurs, l’autre jeune touché à la jambe, le nommé Babacar Ndiaye succombe à ses blessures.
 
« L’attaque a coûté la vie à deux jeunes qui sont importants pour le développement de la localité du département. Et l’un a perdu la vie. Il s’appelle Alassane Diop. Et l’autre jeune blessé à la jambe, qui a été même amputé a malheureusement succombé à ses blessures. Il y a même des gens interpellés pour les besoins de l’enquête. Et nous avons bon espoir que justice sera faite », indique le porte-parole des jeunes du département de Gossasse au micro de Walf radio.
 
Pour rappel, les faits ont eu lieu la semaine dernière. Des malfaiteurs avaient fait irruption au domicile du vieux Ndiaye. Dans le village de Thianaba pour le dépouiller d’une forte somme d’argent. Au moment de se retirer, ils ont tiré plusieurs coups de feu atteignant deux des jeunes qui étaient à leur poursuite. L’un est mort sur le coup et l’autre blessé à la jambe a finalement succombé à ses blessures.


Dimanche 28 Février 2021 - 13:46


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter