Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



ASBEF: les volontaires annoncent une crise et accusent les dames Adjaratou Ndaw Sy et Myriam Mingou



ASBEF: les volontaires annoncent une crise et accusent les dames Adjaratou Ndaw Sy et Myriam Mingou
Les volontaires fidèles à l’IPPF organisent ce Samedi à Dakar une Assemblée Générale Extraordinaire pour couronner la pétition lancée depuis une semaine "conformément à aux statuts et règlements quand la situation l’exige", pour, disent-ils sauvegarder l'Association Sénégalaise pour le Bien-être Familial (ASBEF). Dans un communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik, ils notent que ladite pétition a été signée par "les membres fondateurs de l’Association et des personnes qui ont eu à assumer des responsables dans les instances de gouvernances au niveau régional, national et international".

"Des volontaires engagés et intègres se battent pour que l’Association soit restituée dans ses droits. En convoquant une AG Extraordinaire, ils ont pour objectif la mise sur pied d’une instance de gouvernance crédible et la fin de l’accaparement de l’ASBEF", peut-on lire dans le document adressé à la presse.

Le texte de poursuivre en alertant: "Depuis bientôt une année,  l’Association Sénégalaise pour le Bien-être Familial (ASBEF) est plongée dans une crise institutionnelle sans précédant qui menace ses fondements pour la protection des droits des femmes et des jeunes à la sante reproductive. En effet, ses instances de gouvernance sont confisquées par Mme Adjaratou NDaw SY, Directrice de SUNU Assurance, élue présidente nationale en violation de ses statuts et règlements par l’entremise de Myriam Makéba Mingou, la Directrice Exécutive, suspendue depuis le mois de Mai 2019. Son contrat prenant fin ce 31 Décembre 2019, elle n’a de cesse que de le faire renouveler envers et contre tous. Elle continue dans une voie sans issue s’accrochant désespérément à la Direction Exécutive malgré la suspension par le principal bailleur de l’association et les partenaires au développement".

Lesdits volontaires de l'IPPF d'ajouter: "Mme Mingou Directrice Exécutive suspendue et Soutenue par la Présidente nationale frauduleusement élue Mme Adjaratou Khady NDaw Sy, elles ont multiplié les actes visant à fragiliser chaque jour un peu plus l’Association. Les coûts des prestations ont été augmentés dans l’espoir de combler le déficit budgétaire grandissant. Quatorze membres du personnel ont été « licenciés ». L’ASBEF est ainsi détournée de son principal objectif au profit d’intérêt personnel. Les volontaires s’engagent a rétablir la légalité de l’ASBEF et maintenir son ancrage à la Fédération Internationale pour la Planification familiale comme membre à part entière avec la tenue de son Assemblée Générale Extraordinaire le 28 Décembre 2019".

AYOBA FAYE

Samedi 28 Décembre 2019 - 13:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter