Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Aïssata Tall Sall en remet une couche: «les Podorois allaient me jeter des pierres si... »



Après son soutien au président sortant, Macky Sall, qui avait soulevé beaucoup de débats, Aïssata Sall, a tenu à briser le silence et à se justifier devant ses militants. Lors du meeting tenu dans son fief à Podor, le leader du mouvement «Osez l’avenir » a révélé les raisons de sa décision. 

«Tout le Sénégal sait maintenant que je soutiens le Président Macky Sall. Mais, beaucoup ne savent pas pourquoi je le soutiens. Aujourd’hui, j’ai considéré qu’il était important, dans le département d’où je suis née et dont je suis le maire que je puisse dire à mes parents pourquoi j’ai décidé de soutenir Macky Sall », a souligné Aissata Tall Sall dès sa prise de parole. 

Elle poursuit, «Pendant quatre (4) tours d’horloge, nous avons discuté avec le Président Macky. Et, nous avons échangé avec lui arguments contre arguments. Il a parlé de son programme autour du Plan Sénégalais émergent (Pse) et j’ai parlé de mon programme autour de la Société du progrès. Et, nous avons vu qu’autour de certains points les plus importants, nous sommes en parfaite convergence par rapport à ce que nous voulons faire pour le Sénégal. Voilà pourquoi nous avons décidé de soutenir le président Macky Sall». 

La «Lionne » de Podor de préciser : «Je n’ai pas peur une seule fois de ce que je dois faire en politique. Jamais, par émotion, par pitié ou par des intérêts personnels, je dirais voici ce que je vais faire. Ce que j’ai fait est basé sur une vision claire et profonde (….)». 

Répondant à ses détracteurs, la robe noire de lâcher : « Et bien, je suis au courant de tout, mais je ne réponds pas. Ça ne me dérange pas. Ça me laisse au pôle Nord. Car, je n’ai pas peur de ce  qu j’ai fait et je l’assume». 

Avant de conclure que : «Si j’avais décidé de soutenir seule, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Me Madické Niang ou Issa Sall, les Podorois allaient me jeter des pierres. Je le dits très haut, aucun de ces candidats ne peut me supporter (…)». 

 

Aminata Diouf

Samedi 16 Février 2019 - 14:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter