Aly Ngouille Ndiaye : «Après le 29 juillet, 819.000 cartes électeurs ont été produites»

Rien n’est perdu pour les Sénégalais qui s’étaient inscrits sur le fichier et qui ne disposent pas encore de leur carte électeur. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye en marge de la Déclaration de politique générale (DPG). du Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne.



Aly Ngouille Ndiaye : «Après le 29 juillet, 819.000 cartes électeurs ont été produites»
Le  ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye est largement revenu sur la polémique entourant le nombre important de Sénégalais qui n’ont pas réussi à retirer leur carte d’électeur leur permettant de voter  lors des élections législatives du 30 juillet dernier.

M. Ndiaye a indiqué qu’après le 29 juillet 2017, «on a produit tous ces 819 000 cartes d’électeur. Il reste quand même, et je l’ai précisé hier (Ndlr: lundi) à l’Assemblée nationale, 119.000 cartes que nous n’avons pas effectivement produites».

Le maire de Linguère d’expliquer cette situation par le retard dans la réception de cartes restantes puisque son département ne pouvait pas prendre la décision de les inscrire sur les listes, alors qu’elles étaient déjà closes.

Mais, la donne peut toujours changer si les acteurs politiques s’entendent sur leur introduction dans le fichier. Et, cette proposition figure dans la liste des sujets à débattre lors des rencontres entre lesdits acteurs et le ministre de l’Intérieur. Cependant, si cette entente n'est pas obtenue, il serait toujours temps de les mettre dans les listes lors de l’ouverture du fichier.

A la fermeture des listes, les services du ministère de l’Intérieur avaient décompté plus de 6,2 millions de Sénégalais qui s’étaient inscrits. Mais à l’arrivée, seuls 4,178 millions de cartes ont été retirées.

Aly Ngouille Ndiaye de conclure «Aujourd’hui, tout Sénégalais qui faisait partie de ces 6.200.000 peut aller dans les différents bureaux où il avait déposé pour récupérer sa carte d’identité. J’ai même mis en place un dispositif qui permet à ceux qui ne retrouvent pas leur carte de se faire connaître au niveau du ministère pour qu’on prenne les dispositions dans la semaine qui suit pour régler le problème».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 6 Décembre 2017 - 08:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter