Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Amadou Ba victime de l’ambition présidentielle qui lui est prêtée



La non-reconduction du ministre de l’Economie, des Finances et du plan, Amadou Ba à son poste continue à faire débat. Lui qui est à l’origine du retard de la publication de la liste du nouveau gouvernement de Macky II, est victime de l’ambition présidentielle qui lui est prêtée, si on se fie au journal L’Observateur.

Selon les informations du journal, c’est la décision de Macky Sall de faire quitter Amadou ba des Finances qui justifie l’éclatement du ministère en deux départements. Le but recherché est d’écarter le titulaire du poste, pourtant à l’origine de la victoire de Macky Sall lors de la présidentielle à Dakar.

Mais, le désormais ancien argentier de l’Etat ne pouvait pas cautionner un tel délestage ou une division de son ministère. Le président Sall réussit donc son plan visant à « désarmer un soldat puissant » qui devient gênant à cause de l’ambition présidentielle qui lui est prêtée, souligne L’Obs.

Etant éjecté du ministère des Finances,  le poste du ministère du Pétrole et des Energies lui a été proposé. Mais Amadou Ba décline l'offre, car les ressources sont gérées en grande partie par le ministère qu’on vient de lui arracher. Macky Sall a déchargé un de ses proches des Affaires étrangères pour l’installer, révèle L’Obs.

Salif SAKHANOKHO

Mardi 9 Avril 2019 - 09:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter