Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Aminata Mbengue Ndiaye : "la poursuite du travail politique représente pour nous une double signification"



La première secrétaire générale adjointe du Parti socialiste (PS) a ouvert, ce mercredi dans l'après-midi, les travaux de la 68e séance du Secrétariat exécutif national (Sen) dudit parti. À l'occasion, Aminata Mbengue Ndiaye informe à ses collaborateurs que cette réunion est la poursuite du travail entrepris par leur défunt Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng, décédé le 15 juillet dernier. 

D'emblée, elle précise que : « Nous entamons le travail d’animation et de renforcement du parti entrepris par notre défunt Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng. La poursuite du travail politique représente pour nous une double signification». 

Poursuivant ses propos, elle ajoute : « Comme vous pouvez le constater, le destin nous ayant mis en situation, c’est donc à ma qualité de première secrétaire générale adjoint, que je prends solennellement l’engagement de continuer l’œuvre politique que nous avions entrepris ensemble avec notre défunt secrétaire général. Me fondant sur les dispositions pertinentes du statut, et du règlement intérieur de notre parti, nous nous conférons donc aux articles 30 des statuts et 18 du règlement intérieur ».

À l'en croire, cette séance, élargie aux élus nationaux, députés, membre du Hcct (Haut conseil des collectivités territaorailes) et du CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental) se tient également dans un contexte politique bien particulier.

« Cette rencontre d’aujourd’hui se tient également dans un contexte politique bien particulier. Sur lequel nous aurons l’opportunité de revenir tout à l’heure», avance-t-elle.
Avant de lister : « Il s’agit de l’évolution du processus de la vente des cartes et de renouvellement de nos instances, des activités du secrétariat exécutif de BBY, des avancés notés dans le cadre du dialogue national, des ressentes mesures de décrispation politique prise par le chef de l’Etat, Macky Sall, de l’inauguration de la grande mosquée Massalikoul Jinane de Dakar, de la rentrée des classes, de la situation en milieu rurale, des travaux parlementaire, de la rencontre du chef de l’Etat avec les élus locaux, et du prochain Magal à Touba ». 

 


Mercredi 9 Octobre 2019 - 19:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter