Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Après 23 ans de vie professionnelle, Abdoul Ball, DG de la SDE prend sa retraite



Après 23 ans de vie professionnelle, Abdoul Ball, DG de la SDE prend sa retraite
Après 23 ans de vie professionnelle, le Directeur général de la Sénégalaise des eaux (SDE), Abdoul Ball a pris sa retraite. Au cours d’une cérémonie organisée lundi, il a tenu à remercier sa « grande famille de l’eau », selon lui, dotée d’une forte ambition de servir le Sénégal.

« La plus grande partie de ma vie professionnelle (23 ans) a été consacrée  à la SDE, cette belle société sénégalaise considérée comme une véritable référence en Afrique dans la gestion du service public d’eau. Une société dont la contribution a été déterminante pour que le Sénégal soit l’un des rares pays africain à atteindre les objectifs du millénaire pour le développement tout en étant placé sur la rampe pour en faire de même avec les objectifs de développement durable », confie M. Ball.

« Ceux qui m’ont précédé ont bien parlé des performances réalisées par l’entreprise sous la conduite des différents directeurs généraux. J’ai eu l’honneur de leur succéder pour maintenir l’entreprise sur la voie du progrès en compagnie de Jean Claude Simana, directeur adjoint avec qui la synergie a été parfaite », ajoute-t-il.

Abdoul Ball de témoigner que sans un bon équipage, un capitaine n’a aucune chance de mener son navire à bon port. Les ressources humaines de qualité dont regorge l’entreprise, selon lui, constituent sa principale richesse, à la base de leurs remarquables résultats.

Revenant sur l’attribution du contrat d’affermage pour l’exploitation et la distribution d’eau dans les zones urbaines et péri-urbaines, M. Ball a déploré le fait que leur société n’ait pas été traitée de manière loyale dans cet appel d’offres par rapport à leur concurrent, l’entreprise française Suez.

« Dans mon cas, je vais donc vous quitter plutôt avec fierté d’avoir tout fait pour cultiver ma parcelle de champ dans cette belle entreprise et aussi la certitude que vous resterez toujours dans mon cœur », a conclu Abdoul Ball, rendant grâce au Tout Puissant.

Salif SAKHANOKHO

Mardi 14 Janvier 2020 - 11:10




1.Posté par AL le 14/01/2020 14:27
23 ans ça parait bien court.
Même si tu commences à 30 ans, ça ne te fait que 53 ans. Erreur probable sur le chiffre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter