Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Audition sur l'affaire Pétrotim: le principal mis en cause, Aliou Sall opte le silence et refuse de parler aux journalistes



Audition sur l'affaire Pétrotim: le principal mis en cause, Aliou Sall opte le silence et refuse de parler aux journalistes
Prévue à 09H00 (GMT); c'est à 13 heures que l'audition de Aliou Sall a finalement eu lieu ce lundi au tribunal de Dakar. Pour cause, une rencontre entre le ministère de la Justice et les magistrats à laquelle le doyen des juges, Samba Sall doit assister.

Vêtu de boubou blanc, mine radieuse, c'est avec un sourire éclatant que Aliou Sall est rentré dans le bureau du magistrat instructeur, pour être entendu à titre témoin dans le présumé scandale des contrats pétroliers gaziers, révélé par nos confrères de la BBC, en juin dernier.

Après trois tours d'horloge, dans le bureau du magistrat instructeur, Aliou Sall n’a pas souhaité réagir. « Malheureusement je peux rien vous dire. Tous les jours vous interrogez les gens, pourtant ils ne répondent pas. Donc moi, je donne ma langue au chat », c'est en ces maigres mots que le le maire de Guédiawaye s'est adressé aux journalistes qui souhaitaient l'entendre, après son face à face avec le doyen des Juges.

Contrairement à sa première audition avec le procureur de la République, il n’y a pas de mobilisation des militants et de soutiens au frère cadet du président. Pour rappel, Aliou Sall est accusé d’avoir reçu de pot de vin dans les concessions pétro-gazières du Sénégal, de la part de l'homme d'affaire Frank Timis. Après moult démenties sur son implication, il avait démissionner de son poste de directeur de la Caisse de dépôts et Consignations.

Fana CiSSE

Lundi 25 Novembre 2019 - 16:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter