Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Bagarre entre responsables APR de Sedhiou au Palais: Mohamed Diaïté donne sa version des faits, Sadia Faty refuse d'en parler



Bagarre entre responsables APR de Sedhiou au Palais: Mohamed Diaïté donne sa version des faits, Sadia Faty refuse d'en parler
La salle des banquets du palais présidentiel du Sénégal a été le théâtre d’une bagarre ce week-end. En effet, les ténors politiques des différents départements de la région de Sédhiou se sont donnés en spectacle alors qu'ils attendaient l'arrivée du président de la République dans la salle. Ces responsables sont des membres de deux tendances à Bounkiling. L'une est dirigée par Mohamed Diaïté, président du Conseil départemental et Sadia Faty, membre du Conseil économique et social (CESE).

Joint par PressAfrik, pour savoir s’il confirme cette bagarre, Mohamed Diaïté soutient : « Pourquoi je vais confirmer cela. Je vous dis que ça, ce n’est même pas un événement, ni une information. Quelqu’un m’a insulté, j’ai réagi, c’est tout. Je n’ai jamais touché quelqu’un. Est-ce que le palais, c’est pour insulté quelqu’un ».

À la question de savoir s’il pense revenir à de meilleurs sentiments avec son collègue, M. Diaité répond : « Non, ce n’est pas mon problème. Vous savez, ça, c’est de la politique. Ce n’est pas un événement. En politique des incidents comme ça, il y en a partout. Ce n’est pas la première fois que les gens se battent au Palais. En tout cas, moi, je ne me suis pas battu. Il y a eu un incident, c’est vrai. Mais moi, je ne me suis pas battu. Je n’ai pas vu de bagarre. Quand il y a eu l’incident, on m'a demandé de me retirer, c’est ce que j’ai fait. Et si des choses se sont passées après, je ne suis pas témoin », dit-il.

Quant à Sadia Faty, membre du CESE, nous avons essayé d'entrer en contact avec lui, mais il à décide de ne pas en parler. « Bon si c'est sur l'audience d'hier, je m'excuse de ne pas en parler. Nous avons décidé de clore l'affaire», dit-il.
 

Ibrahima Mansaly

Mardi 27 Avril 2021 - 23:10


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter