Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Balla Gaye 2 : « Aucun lutteur ne va plus jamais me manquer de respect »

Après sa déconvenue contre Bombardier, Balla Gaye 2 va en découdre avec Gris Bordeaux, un adversaire qu’il avait battu en 2018. L’ancien roi des Arènes se dit être en forme. Face à la presse, le chef de file de l’écurie « École de lutte Balla Gaye », est plus que jamais prêt à affronter le 3e Tigre de Fass, Gris Bordeaux. Le « Lion » de Guédiawaye en quête de victoire, a promis de battre son adversaire de dimanche prochain. Balla a également parlé de sa supposée séparation avec son agent Aziz Ndiaye.



Balla Gaye 2 : « Aucun lutteur ne va plus jamais me manquer de respect »
Le stade Amadou Barry a affiché le plein mardi lors de l’open press de Balla Gaye 2. Les supporters sont venus nombreux pour galvaniser leur champion. Le « Lion » de Guédiawaye se dit prêt à arracher la victoire au soir du 7 août face à Gris Bordeaux.
 
« Je suis conscient que mes défaites ont fait mal à mes supporters. C’est promis, je ne vais pas rabaisser les habitants de Guédiawaye, je ne me fous pas d’eux. Si des lutteurs vont jusqu’à sortir des propos désobligeants à mon encontre, c’est parce que je me suis foutu de mes supporters. Aucun lutteur ne va plus jamais me manquer de respect parce que c’est le vrai Balla qui va faire son retour. C’est promis que je vais reprendre ma place naturelle », a promis Balla Gaye 2.
 
Galvanisé par un public acquis à sa cause, le chef de file de l’écurie « École de lutte Balla Gaye » a lancé des flèches à son adversaire de dimanche. « Je m’adresse à toi Gris, dimanche si tu luttes, je te terrasse, si tu te bagarres, je te bats », a averti l’ancien roi des Arènes.
 
Sa relation avec la famille de Aziz Ndiaye
 Balla Gaye 2 a tenu à apporter des éclairages par rapport à une éventuelle brouille avec Aziz Ndiaye. « Il est impensable de voir cette relation qui me lie avec la famille de Baye Alé Ndiaye être détruite. Mon père, de son vivant, m’avait confié à Aziz Ndiaye, donc il reste mon mentor », a-t-il confié.
 
« Pour Aziz, je compte beaucoup plus que ses propres enfants. Il en est de même pour Baye Ndiaye et Massata. Quoi qu’il advienne dans cette vie, je suis sûr qu’ils ne m’abandonneront jamais. Ils resteront toujours ma famille. On n’a pas le temps pour des détails, on continue de travailler ensemble et les résultats vont suivre. On verra dimanche », a ajouté le « Lion » de Guédiawaye.
 
 

Moussa Ndongo

Mercredi 3 Août 2022 - 11:22


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter