Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Calais: la maire interdit la distribution de repas aux migrants

Natacha Bouchart s'oppose aux annonces faites par Bruno Le Roux, en déplacement dans la ville, mercredi.



a maire LR de Calais, Natacha Bouchart, a pris un arrêté pour interdire «les occupations abusives, prolongées et répétées dans la zone industrielle des Dunes», a rapporté «La Voix du Nord», jeudi. Cette décision vise à empêcher les associations de distribuer des repas aux migrants présents dans ce secteur, voisin de l'ancienne «jungle de Calais».
 
En visite dans la sous-préfecture du Pas-de-Calais mercredi, le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, avait expliqué qu'il s'opposerait à tout nouveau campement dans la ville. Il avait, en revanche, précisé qu'il n'empêcherait pas la distribution de repas. Se disant «personnellement opposée, même si c'est humainement difficile à dire», à tout dispositif humanitaire, Natacha Bouchart avait réagi en annonçant un arrêté dans ce sens.
 
Pour justifier sa décision, la ville explique que les regroupements de migrants «sont de nature à engendrer des tensions permanentes entre les ethnies en présence et ont pas le passé dégénéré en rixes».
 
Avant la signature de l'arrêté, les associations, toujours citées par «La Voix du Nord», avaient expliqué qu'elles ne renonceraient pas à fournir des repas aux migrants. Dans le quotidien, Gaël Monzy, coordinateur d'Utopia 56, avait ainsi réagi : «On distribue de la nourriture de jour comme de nuit depuis deux moisn et on continuera à le faire pour une simple raison : les gens ont faim».

leparisien.fr

Vendredi 3 Mars 2017 - 13:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter