Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Cameroun: remise en liberté du journaliste Ernest Obama

Il est accusé par son ancien patron, le PDG de la télévision privée Vision 4, de détournement de fonds présumé et de haute trahison. Le Syndicat des journalistes camerounais dénonçait depuis une semaine les conditions de son arrestation, il y a huit jours, qualifiée d’« humiliante » et « hors de toute légalité ».



Cameroun: remise en liberté du journaliste Ernest Obama
Le président de ce syndicat se félicite donc de cette remise en liberté, mais s'étonne qu'elle intervienne quelques heures après que le PDG de Vision 4, auteur de la plainte contre le journaliste, ait décidé d'écrire au procureur pour plaider en faveur de cette remise en liberté pour « raisons humanitaires ».
 
« Monsieur [Ernest] Obama avait été interpelé dans le bureau de son patron sans aucun mandat pour se voir signifier une plainte plus de 20 heures après. Donc, nous disons dès le départ que nous assistons à une justice privée où un procureur de la République s’est retrouvé dans un bureau privé pour interpeler un citoyen sans mandat. Et aujourd’hui, nous avons confirmation à travers la lettre du PDG de Vision 4 au procureur général du centre qu’il y a une instrumentalisation de la justice camerounaise. C’est quand même extraordinaire de voir qu’un justiciable écrit au procureur général pour lui demander de sursoir à la mise en détention d’un citoyen. Que Ernest Obama soit libéré, ce n’est que l’aboutissement d’un processus où nous disons qu’on était dans le cadre d’une illégalité absolue. Donc, les journalistes de Cameroun sont satisfaits et espèrent que toutes les poursuites seront abandonnées contre Ernest Obama’’.

RFI

Vendredi 26 Juin 2020 - 09:39


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter