Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Célébration du 8 mars : Macky Sall demande « une protection soutenue des droits des femmes »



Célébration du 8 mars : Macky Sall demande « une protection soutenue des droits des femmes »
En prélude de la journée internationale des femmes, célébrée lundi, 08 mars prochain, le président de la République, Macky Sall, a adressé « ses félicitations et son soutien permanent aux femmes, particulièrement aux femmes sénégalaises ». Lors du Conseil des ministres de mercredi 4 mars, le chef de l’Etat a demandé « à son gouvernement de veiller, sans relâche, à la protection soutenue des droits des femmes ».

« Sur le rôle primordial des femmes dans le Sénégal Emergent, et relativement à la Journée internationale des femmes qui sera célébrée le 08 mars prochain, le Président de la République adresse ses félicitations et son soutien permanent aux femmes, particulièrement aux femmes sénégalaises, qui jouent un rôle majeur dans le développement économique et la stabilité sociale du Sénégal », peut-on lire dans le communiqué.

Dans cet élan, « le Chef de l’Etat demande, au Gouvernement de veiller, sans relâche, à la protection soutenue des droits des femmes, ainsi qu’à la préservation de leur intégrité contre toute forme de discrimination et de violence », informe la  même source. 

Pour mieux intégrer la femme dans les programmes sectoriels, Macky Sall exhorte « chaque membre du Gouvernement, à intégrer l’approche genre dans le déploiement des programmes sectoriels en vue d’asseoir leur performance pour une meilleure appropriation de leur mise en œuvre ».

Non sans rappeler « l’impératif d’évaluer les mécanismes de financement et d’intensifier l’exécution des projets d’autonomisation économique des femmes ».

 Au Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, le chef de l’Etat lui demande : « de lui proposer un nouveau programme national de renforcement de l’équipement des femmes (femmes rurales, celles vivant avec un handicap et celles exerçant des activités dans les zones de pêche) ».

Aminata Diouf

Jeudi 4 Mars 2021 - 08:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter