Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Chronique : Allez dire à Idrissa Seck qu’il enlève nos noms dans ses business !



Chronique : Allez dire à Idrissa Seck qu’il enlève nos noms dans ses business !
Le leader de l’ex parti politique dit rewmi (le pays) était encore ce mercredi 11 août 2010 au palais. Audience avec le Président Wade. Le maire de Thiès a le droit de faire sa politique mais c’est indécent d’exploiter nos souffrances pour des calculs politiques à la limite mercantilistes. La presse qui n’était pas conviée à l’entrée comme à la fin, a donné le menu : Idy a fait part à Wade de nos souffrances, de la réorganisation du PDS et des prochaines échéances électorales.

Parler du PDS et de 2012 est votre cuisine interne si déjà on peut considérer le maire de Thiès comme membre de ce parti ? Seulement pour nos souffrances, Me Wade n’a pas besoin d’entendre Idrissa Seck pour les savoir. Il sait ce que nous vivons, les médias et les politiques en parlent, les populations sont souvent dans la rue pour le dire. Et Maître avait dit récemment qu’il n’était pas d’ailleurs contre ces manifestations.

Parlant comme notre jeune doyen Yoro Dia, disons à Idy de cesser son jeu de yoyo politique. Parlant comme notre vieux doyen Mame Less Camara disons à Wade et Idy d’être sincères et de cesser ce jeu de dupes qui peut-être fatal à la famille libérale. Et parlant comme Idy himself, disons que le film doit avoir une fin, d’ailleurs on ne sait plus qui est acteur principal et qui est chef de bandit. Apparemment le partage du butin n’est pas encore réglé.

On peut le dire, Idrissa Seck n’a pas le courage politique d’un Macky Sall. L’homme qui aimait raconter des anecdotes, analyser la politique et la vie sociale à forte dose d’humour et de sourates devant tous les micros du pays, rentre maintenant au palais en catimini loin des caméras, si ce n’est avec le coup de pouce d’un religieux. Disons ici et maintenant, cet homme s’il n’est pas mort politiquement est dans un état de coma politique très critique.

Un séjour en prison pour des raisons purement politiques, deuxième derrière Wade lors d’une élection présidentielle, se retrouver aujourd’hui dans ces calculs politiques sans fin, c’est à ne rien y comprendre. Mais sachez Monsieur le maire pour nos souffrances, nous avons les moyens de les rappeler à Wade. Juste rappeler, il sait, il est le Président.

Et bizarrement au lendemain de chaque audience, la presse semble mettre les bons points du côté d’Idrissa Seck. Cet homme est mal en point, politiquement.

NDiaga Diouf

Jeudi 12 Août 2010 - 11:55


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Aliou NDIAYE le 13/08/2010 17:11
Idrissa Seck ne cesse de considérer les senegalais comme des gens qui ne réflechissent pas; il ne cesse d'insulter les senegalais à travers son jeu de yoyo politique qui a fini par montrer son veritable caractère d'homme lugubre. Il doit savoir que Dieu n'est jamais avec les hypocrites et heureusement il s'est pris dans son propre piège et tous les senegalais savent maintenant à qui ils ont affaire, acteur principal ou chef de bandit qui cherche coute que coute à partager le butin. Merci Tout Puissant, Toi qui fait tomber le voile pour nous montrer le vrai visage de Idrissa SECK.

2.Posté par niit le 29/08/2010 13:47
Putain de merde! Bah vous ne dites que des contre vérité. Les présidentielles de 2007 , il est deuxiéme. Lors des élections locales, il est troisiéme. Et ce sans faire de campagne, sans préparation de liste, il a des conseillers partout au senegal. Et pourtant les journalistes tels vous même disiez qu'il était mort. Franchement le ridicule ne tue point au senegal. IDY a été constant dans ce qu'il a dit. Maintenant que vous ne le digérez pas c'est votre droit le plus absolu. Mais quand a penser que les sénégalais l'on rejeté c'est comme si nous qui sommes avec lui sommes pas senegalais. IDY c'est le seul qui a des militants et non des électeurs genre "and ak temps".Les életeurs de IDY savent ce qu'ils veulent. Si vous ne croyez pas organisez demain des élections et vous verrez qui va sortir vainqueur. Quand il se tait on dit qu'il n'assiste pas les senegalais. Quand il va voir wade on parle de complots.Mais les autres leaders qui l'insultent haut et fort ont le droit de le voir et là ils ne complotent pas contre le peuple. Franchement il faut étre objectif quand on est journaliste quand bien je sais que vous étes des étres humains . Mais essayez tant bien que mal de l'étre.
IDY pour nous sera le prochain président. Et vous me donnerez n'importe quel candidat au senegal à part Wade et IDY le gagne a plate couture.
IDY for ever. Avec IDY j'y crois.

3.Posté par jupiter le 26/09/2010 10:33
Laisse les chers c'est rancuniers. Idy dérange leur projet mais le sénégal ne leur appartient pas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter