Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus en France : nouvelles complications, enfants menacés... Des inquiétudes

Alors qu'on les pensait très peu concernés par le coronavirus, une nouvelle maladie propre aux enfants a fait son apparition et pourrait être en lien avec le Covid-19...



Coronavirus en France : nouvelles complications, enfants menacés... Des inquiétudes
Il faut rester prudent avec cette information qui nécessite des approfondissements, mais elle soulève déjà questions et inquiétudes : le ministre de la Santé britannique, Matt Hancock, a révélé qu'une maladie était apparue au Royaume-Unie, touchant un petit nombre d'enfants. "C’est une nouvelle maladie qui, selon nous, peut être causée par le coronavirus", a-t-il alerté. Les syndromes développés se rapprochent de ceux de la maladie de Kawasaki, avec des douleurs abdominales et une inflammation cardiaque. La Dépêche du Midi affirme que les médecins ont détecté "des syndromes de ce type" sur une vingtaine d'enfants, âgés de 2 à 10 ans, en Ile-de-France. "C’est une alerte que nous prenons très au sérieux en France, nous lançons un signal, il faut être vigilants", a réagi le professeur Alexandre Belot, pédiatre à l’hôpital Femme, Mère Enfant à Lyon dans le journal. Retrouvez plus d'infos sur notre article consacré au coronavirus chez l'enfant.
Nouvelles complications ? De craintes émergent également sur de nouvelles complications médicales liées au Covid-19. La maladie semble pouvoir provoquer des caillots de sang chez certains patients, comme le rapporte l'AFP. Des caillots de sang dans des vaisseaux peut à terme asphyxier les membres, mais aussi se déloger et se déplacer vers les poumons, y boucher l’artère et provoquer une embolie pulmonaire. Des cas d'amputation sont aussi rapportés.
La mortalité du Covid-19 sous-évaluée ? Le Monde a dévoilé les résultats d'une étude effectuée à partir des données compilées par le Réseau européen de ventilation artificielle (REVA). Celle-ci estime que le taux de mortalité des patients atteints du coronavirus et soignés en réanimation est d'entre 30% à 40%. C'est donc très nettement plus que les chiffres donnés jusque-là par le gouvernement, qui indique que cette mortalité est de 10% en France. Par ailleurs, le président du syndicat de médecins MG France, Jacques Battistoni, a fait savoir sur France Info qu'il estimait que 9 000 personnes mortes du Covid-19 ne sont pas encore comptabilisées dans les bilans quotidiens du ministère de la Santé.
Nouvelle politique de tests. Le Premier ministre a par ailleurs indiqué hier que les tests allaient se multiplier à partir du 11 mai sur les personnes qui ont été en contact avec des cas de coronavirus, afin de les "isoler". A noter que le port du masque sera obligatoire dans les transports publics pour limiter au maximum la propagation du Covid-19. Ce mercredi, Edouard Philippe a fait savoir que "beaucoup d'asymptomatiques" seront testés au Covid-19 à partir du 11 mai.
Quel est nombre de cas et de morts du coronavirus en France ?
Voici le dernier bilan du coronavirus Covid-19 en France de ce mercredi 29 avril 2019, communiqué en début de soirée par le ministère de la Santé. A noter, le nombre d'hospitalisations et de réanimations baisse encore :
 
128 442 cas confirmés par PCR (Ehpad compris), soit 1 607 de plus en 24h
24 087 décès au total (Ehpad compris), soit 427 de plus
15 053 décès à l'hôpital, soit 243 de plus
9034 décès en Ehpad, soit 184 de plus
26 834 hospitalisations en cours, soit 650 de moins
4207 personnes actuellement en réanimation, soit 180 de moins
48 228 personnes sorties de l'hôpital, soit 1342 de plus
 
NB : les données relatives aux personnes hospitalisées et en réanimation présentées ci-dessus correspondent au nombre de patients en cours de soins et non du cumul depuis le début de l'épidémie. En cumul, on enregistre 90 753 hospitalisations. De même, les hospitalisations et cas en réanimation supplémentaires en 24 heures correspondent à des chiffres net, tenant compte des guérisons et des décès. Dans les dernières 24 heures, en brut, 1430 hospitalisations de plus ont été enregistrées et 110 admissions en réanimation.

linternaute.com

Jeudi 30 Avril 2020 - 09:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter