Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus: l’OMS réunit son comité d’urgence

En Arabie Saoudite, le coronavirus MERS (Middle East Respiratory Syndrome) ou syndrome respiratoire continue de faire des victimes. Le ministère saoudien de la Santé a annoncé le 11 mai trois nouveaux décès. Ce qui porte le bilan officiel à 142 morts pour un total de 483 cas recensés depuis l’apparition de la maladie dans le royaume en septembre 2012. L'OMS, l’Organisation mondiale de la santé, a décidé de tenir une réunion d'urgence sur la question le mardi 13 mai à Genève. La situation inquiète sérieusement les autorités saoudiennes.



L'Arabie Saoudite a annoncé le 11 mai trois nouveaux décès dus au coronavirus, portant le bilan à 142 morts dans le royaume.
L'Arabie Saoudite a annoncé le 11 mai trois nouveaux décès dus au coronavirus, portant le bilan à 142 morts dans le royaume.

La situation est plus que préoccupante ici en Arabie Saoudite. Le nombre de cas contaminés par le coronavirus a plus que doublé en seulement un mois : 163 début avril, 483 aujourd’hui. L’épidémie prend donc de l’ampleur dans le royaume et la population saoudienne panique surtout à Djeddah où les gens se sont précipités dans les pharmacies pour acheter des masques. Par endroit, il y a même pénurie.

Autre conséquence, des familles saoudiennes refusent d’envoyer leurs enfants à l’école. Des enseignants d’écoles internationales demandent que les examens de fin d’année soient reportés ou purement et simplement annulés. Mais le ministère de l’Education n’a toujours pas pris de décision.

Chez les ressortissants français, pas de panique. Ils demeurent toutefois sur le qui-vive, extrêmement vigilants. Le proviseur de l’école française internationale de Riyad, sous l’égide de l’ambassade de France constituée en veille, a adressé une note d’informations aux parents d’élèves pour les rassurer. Des affiches et des gels hydro-alcooliques ont été même installés aux collèges, lycées et même dans les classes du primaire.

Campagne de prévention et d’information

Le ministre saoudien de la Santé par intérim Adel Faqih a lancé une campagne de prévention et d’information dans laquelle il recommande de ne pas fréquenter les souks ou les centres commerciaux même aux moments de grande affluence. Les autorités sanitaires mettent également en garde les charlatans : sur les réseaux sociaux des vendeurs de poudre de perlimpinpin et autres produits miracles tentent d’abuser de la situation, mais surtout de la crédulité de certaines personnes. Ils expliquent que manger un yaourt, du miel, de l’huile d’olive et boire de l’eau de la source Zamzam à La Mecque permet au malade atteint du coronavirus de guérir.

Plus sérieusement, les autorités sanitaires déconseillent de boire du lait et de manger de la viande de chameau. D’après une équipe de l’Organisation mondiale de la santé qui assiste de près les Saoudiens dans cette crise sanitaire, les camélidés seraient à l’origine de l’épidémie. L’OMS est très préoccupée par l’augmentation exponentielle du nombre de cas infectés ici en un mois.

Il y a urgence

C’est la raison de la réunion d’urgence de l’OMS demain mardi. Il s’agit de la quatrième, depuis le début de la crise sanitaire. C’est une réunion très attendue par les autorités saoudiennes, les ambassades, les populations saoudiennes étrangères ici dans le royaume. Tous attendent ce rapport pour connaître précisément la marche à adopter dans les prochains jours, d’autant que dans deux mois l’Arabie Saoudite s’apprête à accueillir des millions de pèlerins venus du monde entier à l’occasion du ramadan, mois sacré pour tous les musulmans. Il y a donc urgence.

Source : Rfi.fr
 



Lundi 12 Mai 2014 - 21:19