Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus : les Sénégalais bloqués à l'étranger en chiffre



Coronavirus : les Sénégalais bloqués à l'étranger en chiffre
Le ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba, a fait le point vendredi sur la situation des Sénégalais bloqués à l’étranger, en cette période de crise sanitaire.
 
En Europe, ils sont 314, dont 237 en France, 31 au Portugal, 30 en Turquie, 10 en Espagne et 06 en Italie. La deuxième région qui enregistre le plus de ressortissants retenus, reste l’Afrique avec 278. Au Maroc, au-delà des 172 déjà rapatriés par vol spécial, la mission diplomatique fait état de 149 encore bloqués. Le reste se trouve au Togo (28), au Nigéria (46), au Burkina Faso (22), au Bénin (13), au Niger (09) en Mauritanie (8) et au Ghana (3). 
 
En Amérique, les ressortissants sénégalais concernés s’élèvent à 50 aux Etats-Unis, alors qu’ils sont 74 en Asie parmi lesquels 59 aux Emirats Arabes Unis et 15 en Inde. 
 
Ainsi, selon les données reçues de nos représentations, et qui pourraient évoluer, l’ensemble de nos ressortissants bloqués s’élève à 716, avec une prise en charge de nos Ambassades et Consulats.
 
Amadou Ba a invité ses compatriotes à se faire connaître auprès de nos Ambassades et consulats afin de bénéficier du soutien immédiat de l’Etat et de permettre d’engager les actions diplomatiques idoines pour assurer leur sécurité.
 
A cet égard, des discussions prometteuses sont engagées avec les autorités émiraties et turques en vue du rapatriement, dans les meilleurs délais possibles, de nos compatriotes bloqués dans ces pays.
 
Toutefois, force est de constater que la fermeture des frontières décidée, en toute souveraineté, par plusieurs Etats et les risques sanitaires, rendent le rapatriement délicat dans certains cas. En tout état de cause, le Chef de l’Etat nous a instruit de prendre les dispositions nécessaires et d’explorer toutes les voies afin de leur apporter l’assistance qui sied, en tenant compte de l’évolution de la situation. Nos ambassades et consulats font quotidiennement le monitoring.

Salif SAKHANOKHO

Samedi 25 Avril 2020 - 13:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter