Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Covid-19 : la Chine appelle au rejet de la politisation de l’épidémie et à la suspension de la dette pour les pays pauvres



La Chine a appelé au renforcement de la solidarité et au rejet la politisation de l’épidémie du coronavirus, invitant la communauté internationale à valoriser pleinement le rôle leader crucial de l’OMS, à l’occasion du75e anniversaire de l’ONU.

« Il est essentiel de renforcer la solidarité, de rejeter la politisation de l’épidémie et l’étiquetage du virus, de valoriser pleinement le rôle leader crucial de l’OMS et de promouvoir des actions synergiques de prévention et de contrôle à l’échelle internationale pour lutter ensemble contre la COVID-19 », lit-on dans un document intitulé « Position de la chine sur le 75e anniversaire de la création de l’organisation des nations unies », dont PressAfrik détient copie. 

Pour mettre fin à la maladie à coronavirus, le pays a encouragé le renforcement, le partage d’informations, la communication de politiques et la coordination d’actions et l'accélération de la recherche sur les médicaments, les vaccins et le dépistage, afin d’obtenir rapidement des percées. 

« Les pays où les conditions le permettent doivent, en assurant la prévention et le contrôle réguliers et en suivant les recommandations de l’OMS, favoriser de manière ordonnée la reprise de l’activité économique et la réouverture des écoles, et réajuster des mesures en temps opportun en fonction de l’évolution de la situation sanitaire », plaide le pays de Xi Jinping.

Qui appelle « la communauté internationale à prendre au sérieux les impacts de la COVID-19 sur les pays en développement et à entreprendre des actions communes pour aider les pays concernés à mobiliser les ressources, à surmonter l’épreuve sanitaire et à stabiliser l’économie, afin qu’ils puissent réaliser dans les délais prévus les objectifs de développement durable ». 

Suspension du service de la dette pour les pays les plus pauvres 
Concernant la dette concoctée par les pays les plus pauvres, la partie chinoise informe qu’elle « travaille avec les autres membres du G20 à concrétiser l’Initiative pour la suspension de cette dette ». Elle « appelle à une prorogation d’échéance sur cette base », estimant qu’il est important d’accroître le soutien aux pays durement touchés et soumis à une forte pression.

« Les institutions financières internationales et les créanciers commerciaux doivent engager des actions concrètes et former une synergie pour contribuer à l’allègement de la dette », lance-t-elle.

Dans ce contexte marquée par la pandémie à coronavirus, la Chine invite à se préparer à l’ère post-COVID-19. Selon elle, « les différentes parties doivent savoir répondre à des questions majeures, à savoir, à quoi ressemblera le monde de demain et de quelle ONU le monde a besoin, et ouvrir ensemble un bel avenir pour les générations futures ». 

Le Président chinois de souligner que « La communauté internationale doit saisir les opportunités importantes offertes par la célébration du 75 e anniversaire de l’ONU et faire de la lutte contre la COVID-19 un nouveau point de départ, pour réaffirmer l’engagement initial et la mission de l’Organisation, et réunir le consensus des différents pays pour construire ensemble une communauté d’avenir partagé pour l’humanité et bâtir un monde de paix durable, de sécurité globale, de prospérité commune, d’ouverture et d’inclusion, propre et beau ». 

Ce 75e anniversaire de l’ONU qui se tient sous le thème « L’avenir que nous voulons, les Nations Unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme », est d’une grande pertinence aujourd’hui, selon la Chine qui espère que « les différentes parties pourront se concentrer sur ce thème afin d’insuffler une nouvelle dynamique à la cause de la paix et du développement dans le monde et de donner espoir et confiance à tous les peuples ».

Aminata Diouf

Vendredi 25 Septembre 2020 - 13:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter