Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Des tirs devant une mosquée de Brest font deux blessés



L’un des deux blessés est l’imam controversé Rachid El Jay, plus connu sous le nom de Rachid Abou Houdeyfa. Le tireur a été retrouvé mort. Des coups de feu ont été tirés, jeudi 27 juin, devant une mosquée de Brest et deux personnes ont été blessées, sans que leurs jours ne soient en danger, a annoncé la préfecture du Finistère.

Les faits se sont produits peu après 16 heures à l’extérieur de la mosquée située dans le quartier de Pontanézen. L’auteur des coups de feu a fui à bord d’une Clio grise, retrouvée peu après par les forces de l’ordre mais vide, selon des sources proches de l’enquête. Il aurait été identifié car il se serait vanté de son acte sur les réseaux sociaux, écrivent Le Télégramme et Ouest France.

Le quartier a été bouclé et la préfecture a demandé, dans un communiqué, de ne pas se rendre sur place « pour permettre le bon déroulement des opérations ». « Les deux blessés ont été conduits aux urgences, leur pronostic vital ne serait pas engagé », selon la préfecture.

Selon le Conseil français du culte musulman (CFCM) et des sources proches du dossier, l’imam « a reçu quatre balles, deux dans l’abdomen, deux dans les jambes. Le fidèle a reçu deux balles dans les jambes. Ils sont pris en charge et leurs jours ne sont pas en danger ».

Aminata Diouf

Jeudi 27 Juin 2019 - 19:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter