Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Drague : Les do et les don’t

On ne maîtrise pas toujours les techniques de drague. Il est aisé de critiquer l’usage parfois abusif qu’en font les hommes, mais nous, où en sommes-nous ? Il est loin le temps où seuls les hommes faisaient le premier pas, alors voici un petit guide pratique des notions basiques à garder en tête pour draguer un homme.



Drague : Les do et les don’t
La tenue pour draguer un homme 
- Don’t : La tenue ultra moulante qui laisse tout voir et vous empêche de respirer ; les lèvres ultra glossées ; le maquillage outrancier ; les bijoux bling-bling qui aveuglent à 1 km à la ronde... Stop au too much ! Vous envoyez immédiatement des images de "fille facile", presque désespérée et prête à tout. Ce n’est plus de la drague, mais du racolage ! Au mieux vous recherchez une aventure d’une nuit. Au pire vous passez pour une fille pathétique qui ne sait plus comment attirer l’attention. 
- Do ! Choisissez une tenue dans laquelle vous vous sentez bien. Pas forcément le baggy et le t-shirt XXL, optez plutôt pour un vêtement féminin fluide et léger qui suggère et donne envie d’en connaître plus, à tout point de vue ! Si vous êtes à l’aise, vous vous sentez plus sûre de vous, donc plus désirable et plus à même de draguer. Pour le maquillage, choisissez des teintes douces qui vous ressemblent et vous mettent à votre avantage, histoire de vous sentir fraîche et pleine de tonus comme au sortir de la douche. 

> La préparation mentale à la drague 
- Don’t : Partir perdante ! Si au fond de vous, vous pensez "je ne vois pas comment ce type pourrait s’intéresser à moi", inutile d’aller plus loin, vous aurez malheureusement raison ! Inconsciemment, vous envoyez des signaux négatifs à votre "target" qui ne sera plus du tout réceptif à vos charmes. 
- Do ! Inspirez... Expirez. Vous avez toutes les qualités, il vous faut simplement y croire et les montrer ! Mieux vous vous sentez, plus vous attirerez à vous les occasions. Il faut s’aimer pour être aimée en retour, c’est bien connu. Alors si vous êtes du genre défaitiste, un petit travail sur soi s’impose. Ayez confiance ! Oui vous pouvez plaire au canon appuyé au bar, non il n’est pas réservé à la sublime plante blonde aux jambes d’un mètre de long. En avant ! 

> Drague : comment l’aborder ? 
- Don’t : L’accolade dans le dos et le rire gras, en jouant la bonne copine rigolote qui ne se prend pas la tête et qui n’a peur de rien. En fin de compte, la timide qui sommeille en vous et qui croit bien faire en allant de l’avant - bien à l’abri dans sa carapace - risque plutôt, en effet, de ne finir qu’en "bonne copine". Défaite assurée. 
- Do ! On se détend et on essaye de sourire ! Un visage rayonnant attire beaucoup plus qu’une moue timide et dédaigneuse. Sans tomber dans le stéréotype de la poupée coincée, un petit rictus de nos lèvres délicatement fardées les fait aisément chavirer. C’est prouvé, les hommes vont beaucoup plus facilement parler à une femme qui sourit. Attisez-le avec des regards furtifs et n’hésitez pas à montrer que vous êtes intéressée... sans en faire trop. N’oubliez pas que votre posture et votre visage en disent long sur vos intentions... Qui plus est ,le cerveau humain retient bien mieux les messages issus de la communication non verbale. 

> La conversation pour draguer 
- Don’t : Ne parler que de vous : "Moi, quand j’avais 15 ans j’adorais les chevaux… Ma sœur et moi on est inséparables… Avec mon ex on était comme-ci… Je suis très complice avec ma mère…" Au secours ! Déjà vous devriez prendre le temps de respirer, et sachez que votre interlocuteur ne vous écoute plus depuis un bail ! Il a même eu le temps de repérer une jolie brune esseulée à la table à côté. Cela fait déjà un quart d’heure que vous déblatérez sur votre vie, il connaît même le nom de votre premier animal de compagnie et vous ne vous êtes toujours pas intéressée à lui. Pire, vous le draguez ouvertement, de telle façon qu’il se sent attaqué dans sa virilité et finit par vous trouver vulgaire. Vous ne lui laissez aucune place, donc aucune chance, voire aucune envie d’aller plus loin dans le jeu de la séduction. 
- Do ! Prendre la parole au bon moment, pour des anecdotes appropriées, et surtout... le laisser parler ! Il appréciera que vous vous intéressiez à lui et surtout que vous l’écoutiez. Posez-lui des questions, mettez-le en valeur. L’échange doit être équilibré et chacun doit pouvoir y trouver son compte. Sachez vous adapter, pesez vos mots et ne laissez entrevoir que vos bons côtés... du moins pour le moment ! Si vos intentions ne paraissent pas assez claires, n’hésitez pas à laisser filtrer quelques messages en douce, toujours en toute subtilité, bien entendu ! 

Source : Aufeminin .com


Jeudi 26 Janvier 2012 - 18:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter