Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Elles ont peur de faire le premier pas

En général, on dit que les femmes savent ce qu’elles veulent ! Alors pourquoi ont-elles peur de faire le premier pas… J'aurais pu faire un sondage mais je n’ai aucun élément de réponse à part un fait établi depuis longtemps et qui perdure. La parité ça ne marche pas pour tout apparemment. Pour une femme, il est toujours flatteur de faire l’objet de compliments et d’attirer les regards… Pourtant, si une femme se fait « draguer », elle n’est pas sensée draguer en retour. En fait, la plupart du temps, le fait d’attendre trop longtemps te fait perdre toutes tes chances.Elles disent toutes qu’elles ont peur qu'on les traite de femmes légères.



Elles ont peur de faire le premier pas

Si le gars pense ça, dites-vous que de toute manière, il ne valait pas la peine d'être dragué. Les hommes ont, quant à eux, peur du rejet. Peur de se faire dire non ! Devant les femmes ils perdent souvent leurs moyens et préfèrent s'abstenir que d'essuyer un refus et sont ensuite frustrés par leur manque de courageQuand un homme plaît à une femme, le plus simple serait que la femme en question aille au moins lui parler. Il n'est pas encore arrivé le jour où l'on vivra pleinement l'égalité parfaite des deux sexes.Il demeure toujours certaines activités qu'on reconnaît implicitement propres aux hommes et incompatibles aux femmes et vice-versa. Demande à n'importe quel garçon : les filles qui font le premier pas, ils en rêvent ! 

C'est vrai, quoi : pourquoi ça serait toujours à eux de se décarcasser ?

Une fille qui se lance, c'est cool. Ça montre qu'elle a du cran. Et en plus, il trouvera ça forcément flatteur qu'une nana le choisisse, lui, parmi tous les autres.Des expériences réussies ont montré qu'une femme sûre d'elle peut parvenir avec aisance à ses fins. Le moindre doute compromettrait son entreprise. Avoir une assurance sans le montrer est une astuce habile pour faire mordre à l'hameçon.Une bonne préparation du terrain est toujours indispensable, Prévoir et anticiper sont les armes de tout prédateur. La persévérance est de mise, car le bonheur vient à celui qui va le chercherMais dans la vraie vie, les choses ne se passent pas aussi simplement que cela. Engoncées dans nos conventions sociales, freinées par la tradition, nous n'osons pas toujours montrer l'évidence ! Car l'usage voudrait que ce soit l'homme qui fasse le premier pas. 

Alors faut-il respecter cet usage un brin désuet ou se lancer sans attendre ?

 Voilà comment ça se passe en général : lorsque tout se passe bien dès le début, tu SUPPOSES que tu as du temps devant toi avant de faire un premier pas de manière officielle. Tu te dis que tu finiras bien par t’y mettre (à accélérer les choses). “Pas de soucis. Rien ne presse. Je lui plais de toute façon. Et, selon moi, ce premier pas, ce premier pas physique veut dire une chose : révéler à l’homme l’attirance qui existe entre vous, PENDANT que cette attirance existe encore. 

C’est exactement ça !Ce n’est pas parce que tu lui plais pendant cette première minute que tu lui plairas toujours. L’attirance et la tension sexuelle sont aussi fluctuantes que toutes les autres émotions et sensations. C’est de ce point de vue qu’il est important de faire le premier pas. Une fois que tu auras officialisé l’attirance, alors ton interaction avec l’homme survivra plus facilement ces variations d’émotions, d’intérêt et de curiositéPourquoi avons nous peur de déclarer notre amour à celle ou celui que l'on aime ? Je pense que c'est parce qu'on a peur de la réaction de l'autre, qu'on se prenne un ''vent'' ou que ça ne soit pas réciproque. .

 Mais même si c'est dur il faut y aller car quand la personne qu'on aime est avec quelqu'un d'autre ça donne des remords et on se dit surtout '' J'aurais dû y aller, ça devait être moi son amour '' , donc, mieux vaut avoir une réponse négative que de ne jamais avoir essayé et de vivre avec ça tout le temps . . .

Ainsi le risque est grand, mais qui ne risque rien n'a rien dit l'adageIl convient alors de mettre toutes les chances de son côté et savoir profiter des moindres détails susceptibles de faciliter la conquête, tout en gardant sa dignitéFaire le premier pas pour une femme c'est un peu le monde à l'envers mais quelquefois, il faut savoir plonger dans le bain !

Source : 123dakar via reine d'Afrique



Vendredi 16 Mars 2012 - 18:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter