Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



En Direct du cortège de Barthélémy Dias... tous les moments forts

C'est un dossier qui remonte à 2011 qui tient en haleine le Sénégal ce mercredi 10 novembre 2021. Il s'agit de l'attaque de la mairie de Mermoz Sacré-Cœur par des « nervis » du Parti démocratique sénégalais (PDS) entraînant la mort d'un homme, du nom de Ndiaga Diouf. Dias-fils, déjà condamné à six mois de prison ferme en 2017 est convoqué à la cour d’appel de Dakar ce mercredi 10 novembre. Le candidat de la coalition Yewwi Askan WI à la mairie de Dakar qui a décidé de se rendre au Palais de Justice de Dakar a par ailleurs appelé « à la résistance ». Du coté du pouvoir également, il promet de descendre dans la rue pour faire face à Bafth qui est épaulé par les membres du Conférence des leaders : Ousmane Sonko, Khalifa Sall pour ne citer que cela. PressAfrik vous livre en direct le départ de Barth de chez lui à Mermoz jusqu'au tribunal avec ses reports !!!



C'est un mercredi sous haute tension que les Sénégalais risquent de vivre avec le procès en appel de Barthélémy Dias dans l'affaire du meurtre de Ndiaga Diouf. Policiers et gendarmes occupent l'intérieur et les alentours du Palais de justice. Un impressionnant dispositif sécuritaire est aussi noté à Mermoz, entre autres.

17 heures 36 minutes 


Khalifa Ababacar Sall qui avait assuré que ses camarades arrêtés vont être libérés incessamment, durcit le ton et appelle à la résistance : "J'invite au nom de la coalition Yewwi Askan Wi les Sénégalaises et les Sénégalais, la jeunesse sénégalaise et les femmes sénégalaises à se lever pour protéger la démocratie. Protéger la démocratie, c'est se battre pour que ses camarades (Sonko-Barthélémy et Gackou) retrouvent leur liberté", a-t-il déclaré lors du point de presse tenu ce mercredi au siège de Taxawu Dakar, sur la VDN.

18 heures 00 minute 

Ousmane Sonko, Barthélémy Dias et Malick Gackou sont libres! Après avoir reçu "la notification de leur arrestation", les leaders de Yaw sont libérés. L'information a été donnée par Barthélémy Dias lui-même. Le trio se dirige actuellement chez le maire de Mermoz-Sacré-Coeur qui annonce qu'il va faire une importante déclaration.

17 heures 18 minutes 

Khalifa Ababacar Sall et ses camardes de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) tiennent actuellement un point de presse suite à l'arrestation ce mercredi, de Barthélémy Dias, Ousmane Sonko et Malick Gackou. Prenant la parole, le leader de Taxawu Dakar informe que ses camarades arrêtés lui ont annoncé qu'ils viennent de recevoir la "notification de leur arrestation".

15 heures 35 minutes

Devant le Camp Abdou Diassé où il est venu s’enquérir de la situation de ces camarades Ousmane Sonko, Barthélémy Dias et Malick Gackou, arrêtés en début d’après-midi, Khalifa Sall indique avoir a tenu des assurances des autorités policières que les opposants vont être libérés dans les prochaines heures.

 « Nous avons eu les assurances qu’ils (Sonko, Barth et Gackou ) sont bien traités et qu’il n’y a d’autres perspectives que leur libération prochaine. Alors nous demandons aux uns et aux autres de rentrer pour que le processus se déroule normalement », a-t-il affirmé devant une foule de journalistes plantés devant ledit Camp.

Interpellé sur une probable auto-saisine du procureur pour maintenir Sonko et Cie dans les liens de la détention, Khalifa Sall parle de rumeur infondée et d’imagination fertile des gens.

14 heures 10 minutes

Joint au téléphone par PressAfrik, l'avocat de Sonko, Barth et Malick Gacou assure qu'ils sont détenus au Commissariat central. D'autres informations parlent d'un transfert imminent au Camp Abdou Diassé.

13 heures 33 minutes,
Sonko et Barthélémy Dias font un selfie dans le fourgon de la police. "Nous sommes arbitrairement arrêtés", déclara Dias-fils.

13 heures 20 minutes -  Sonko, Barth et Gackou arrêtés, Khalifa Sall se rebelle contre la BIP
La scène s'est déroulée en moins de cinq minutes. Les éléments de la BIP ont d'abord tiré des grenades lacrymogènes pour disperser la foule avant de bloquer le véhicule qui transportait Barthélémy Dias, Ousmane Sonko et Malick Gackou. 

Par la suite, Gackou a été tiré de force du véhicule en premier avant d'être jeté de force dans le fourgon de la BIP. Ousmane Sonko et Barthélémy Dias ont été ensuite cueillis. 

Khalifa Sall est ensuite entré dans une colère noire. Il est allé dire ses quatre vérités aux policiers avant d'être bousculé à son tour. L'ex-maire de Dakar a ensuite forcé le barrage de la police pour entrer dans le fourgon où sont mis Sonko et Cie.

12 heures 50,

La procession derrière le cortège de Barthélémy Dias se poursuit sous escorte de la BIP et d'une immense foule de militants. Personne ne connait la destination des trois leaders pour le moment. D'après certains proches du leader de Pastef, les éléments de la BIP encadre le cortège pour un retour en paix à leurs domiciles.

12 heures 32

La foule en transe après les sorties de Sonko, Barth et Gackou. C'est le désordre absolu.

12 heures 12 minutes,

Le chef de protocole de Sonko, Djiby Ndiaye Gueye et quelques-uns de ses gardes du corps arrêtés à l'instant par la police. Des éléments de la garde rapprochée de Barthélémy Dias ont été également arrêtés par la police. Ils viennent tous de la cachette des deux leaders.

Ousmane Sonko dénonce sur Facebook leur situation actuelle à la Médina: "La traque dans les rues de Dakar n'honore pas la République.
Barthelemy DIAS, Malick Gackou et moi même sommes coincés à l'instant à la médina, Rue 7 angle Blaise Diagne par des éléments de la BIP qui s'apprêtent à donner l'assaut final.
Macky Sall le fuyard perd son temps, nous résisterons
".

11 heures 54, 

Khalifa Sall vient d'arriver à la Médina pour assister Barthélémy Dias et Ousmane Sonko. Il est en train de discuter avec les forces de l'ordre. Déthié Fall est également aux côtés de l'ex-maire de Dakar

11 heures 43, 
Au moment où ces lignes écrites, les deux leaders sont pris en embuscade par la BIP dans un quartier de la Médina (en face du Stade Iba Mar Diop). Ousmane Sonko et Barthélémy Dias sont cachés dans un magasin pendant que le véhicule de la brigade spéciale attend devant. Leur arrestation semble imminente.

11 heures 15, 

Le véhicule de la BIP fonce sur les manifestants. L'un d'entre eux (une fille) a été heurté violemment. La riposte ne s'est pas faite attendre. Les militants de l'opposition ont jeté des pierres sur le véhicule de cette brigade spéciale.

11 heures 08, 

Les éléments de la BIP bloquent au niveau de la Bourguiba le cortège de Barthélémy Dias. Ils sont armés jusqu'aux dents. Après quelques minutes d'échanges tendus, le cortège a pu continuer son chemin.

10 heures 42,

Au Point E, un garde du corps de Barthélémy Dias blessé. Le pare-brise de son véhicule fissuré. Barthélémy Dias, Ousmane Sonko et Malick Gackou ont été contraints de changer de voie par les forces de l'ordre. Ils persistent à vouloir rallier l'Ucad.

10 heures 31 minutes,
Les gendarmes tirent des grenades lacrymogènes sur le cortège de Dias-fils. On nous signale que le maire de Mermoz-Sacré coeur est avec ses enfants dans le véhicules qui est censé l'emmener au tribunal.

10 heures 20 minutes,

Barth fonce sur le barrage de la gendarmerie et se dirige vers l'Ucad. 

10 h 5 mn, l'audience renvoyée

Mais du coté du tribunal on nous signale que le procès en appel de Barthélémy Dias a été finalement renvoyé jusqu'au 1er décembre prochain.  La raison, le représentant de la famille de Ndiaga Diouf a déclaré indisponible leur avocat. il--

10 h  chez Barthélémy 

On note l'arrivée de Ousmane Sonko pour accompagner Barthélémy Dias à déférer sa convocation.

9 h 17 mn

Le maire de Mermoz Sacré Cœur est toujours chez lui à Baobab. Ces partisans sont venus nombreux le soutenir. Ce qu'il faut retenir aussi,  c'est qu'il y'a une forte mobilisation des gendarmes dans tous les ronds point et intersection à Baobab.

Khalifa Sall déjà présent à la salle 

L'ancien maire de Dakar est au tribunal. Khalifa Sall est arrivé très tôt à la salle 6 où doit se tenir le procès en appel de Barthélémy Dias. 

9 h 57 mn chez Barthélémy Dias qui vient de quitter chez lui pour se rendre au tribunal

La convocation au tribunal, ce mercredi 10 novembre de Barthélémy Dias provoque des crispations. Le maire de Mermoz Sacré Cœur vient de quitter chez lui pour se rendre au Tribunal de Dakar. Il avait appelé la population à l'accompagner au tribunal qui sont venus ombreux répondre à l'appel. Ousmane Sonko, Malick Gakou entre autres tous son venu pour le soutenir.


9 h 30 mn au tribunal, la presse dans un enclos comme du bétail 

Au Tribunal de Dakar, les professionnels des médias se sont sont vus refuser l'accès.  Les gendarmes disent n'avoir pas reçu de consignes pour laisser entrer les journalistes. Ces derniers sont parqués à l'entrée alors que la porte est déjà ouverte et les justiciables commencent à entrer. 
 


 

 

 

Ibrahima Mansaly

Mercredi 10 Novembre 2021 - 09:42


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Joan Colella le 10/11/2021 11:49
Je suis payé plus de 60$ USD à 90 $ USD de l'heure pour travailler en ligne. J'ai entendu parler de ce travail il y a 3 mois et après avoir rejoint celui-ci, j'ai gagné facilement 21 000 $ USD sans avoir de compétences de travail en ligne. Essayez-le simplement sur le site d'accompagnement…
Voici ce que je fais............👉 http://Www.NETCASH1.Com

2.Posté par Niamh Bryant le 10/11/2021 13:05
Vous pouvez travailler ce travail à temps partiel ou à temps plein. Vous n'avez besoin que d'un ordinateur et d'une connexion Internet fiable… Gagnez 💵90 $ de l'heure et jusqu'à 💵12 000 $ par mois en suivant le lien en bas… Vous pouvez avoir votre premier chèque par le fin de cette semaine…Opportunité à vie

C'est ce que je fais........⚡⚡⚡⚡.........👉 http://Www.Newapp1.com

3.Posté par KarenBriggs le 10/11/2021 13:53
Google paie toujours entre 27 485 $ et 2 9658 $ pour avoir pris une photo sur le Web depuis chez soi. J'ai rejoint cette action il y a 2 mois et j'ai gagné 31547 $ au cours de mon premier mois grâce à cette action. Je peux dire que ma vie s'est complètement améliorée ! Jetez un oeil à ce que je fais..... Www.Pays11.com

4.Posté par Linda le 10/11/2021 17:39
J'ai gagné plus de 700 $ par jour en utilisant mon ordinateur à temps partiel. J'ai récemment reçu mon 5e chèque de paie de 19632 $ et tout ce que je faisais était de copier et coller le travail en ligne. ce travail à domicile me permet de générer plus d'argent quotidiennement facilement. simple à faire et les revenus réguliers qui en découlent sont tout simplement superbes. Voila ce que je fais.
Essayez maintenant……. http://Www.Paycash1.com

5.Posté par white rose le 10/11/2021 18:15
I am earning 85 dollars hourly for freelancing at home.^r221^ I never thought I'd be able to do it but my good friend earns $18000 every month working this job and she told me about it. It's a great opportunity for anyone...

>>> http://Www.Jump80.com

6.Posté par white rose le 10/11/2021 18:15
I am earning 85 dollars hourly for freelancing at home.^r221^ I never thought I'd be able to do it but my good friend earns $18000 every month working this job and she told me about it. It's a great opportunity for anyone...

>>> http://Www.Jump80.com

7.Posté par DawnRoy le 10/11/2021 18:44
Je suis payé plus de 90 $ à 155 $ de l'heure pour travailler en ligne. J'ai entendu parler de ce travail il y a 3 mois et après avoir rejoint celui-ci, j'ai gagné facilement 10 000 $ sans avoir de compétences de travail en ligne. Essayez-le simplement sur le site d'accompagnement…
Voici ce que je fais............>>> http://Www.NETCASH1.Com


8.Posté par LoriSmith le 10/11/2021 19:01
J'ai gagné 7 000 $ le mois dernier en travaillant en ligne plus efficacement pendant cinq à huit heures sur mon ordinateur et c'était si propre que je ne pouvais à mon avis pas le considérer comme authentique avant de courir sur ce site. Si vous aussi vous voulez gagner ce type d'énorme pièce, alors venez faire partie de nous. faire ce site Internet en ligne. BONNE CHANCE… Www.NetJob1.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter