Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



En Nouvelle-Zélande, plus de 400 baleines se sont échouées sur une plage la même nuit



Les baleines-pilotes ont été découvertes ce vendredi 10 février sur la plage de Farewell Spit près de la ville de Nelson au nord de la Nouvelle-Zélande, où des bénévoles font désormais tout ce qu’ils peuvent pour sauver les quelque 100 baleines encore vivantes. Entre 250 et 300 animaux sont déjà morts, d’après le département de sauvegarde de l'environnement de d’île.

"Ça peut être vraiment bouleversant de voir autant de baleines mortes", a confié à l’agence AP Kath Inwood, un ranger du département de sauvegarde de l'environnement. "Les gens doivent être résistants et pouvoir gérer ça avant de venir donner un coup de main là où on a besoin d’eux."

Près de 300 bénévoles travaillent aux côtés des équipes du département de sauvegarde de l'environnement et de l’association Project Jonah, et certains sont venus de l’autre bout du pays pour apporter leur aide. Kath Inwood a expliqué que les bénévoles ont remis certaines baleines à l’eau à marée haute, en formant une chaîne humaine pour éviter qu’elles ne nagent à nouveau vers la plage.

La zone semble être dangereuse pour les baleines, puisqu’on a déjà vu au même endroit des échouements massifs.

Un peu plus tôt dans la journée, les bénévoles avaient tenté de maintenir les baleines à l’humidité et la fraîcheur en les couvrant de couvertures, et en leur jetant des seaux d’eau en attendant que la marée ne monte.

Ce vendredi, il n’y avait qu’une et unique occasion de sauver les baleines en les remettant à l’eau à la marée haute avant que le nuit ne tombe et empêche les bénévoles d’agir. D’après Newshub, la moitié de 100 baleines toujours en vie se sont à nouveau échoués sur le rivage juste après avoir été mises à l’eau.

Si des échouements avaient déjà eu lieu sur la plage de Farewell Spit, l’incident a choqué les habitants par son ampleur.

Plusieurs théories pourraient expliquer l’échouement des baleines sur cette plage, parmi lesquelles l’âge avancé des animaux, des blessures ou des erreurs de navigation.

mashable.france24.com

Vendredi 10 Février 2017 - 11:32


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter