Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"En tant que garant, la France reste souveraine sur la gestion du CFA coloré ECO", selon Frapp France Dégage



"En tant que garant, la France reste souveraine sur la gestion du CFA coloré ECO", selon Frapp France Dégage
Aux côtés d'Emmanuel Macron, le président ivoirien Ouattara a annoncé le 21 décembre la fin prochaine du franc CFA qui sera remplacé par l'ECO. 

Une décision que le Front pour la Révolution Anti impérialiste Populaire et Panafricaine (FRAPP) FRANCE DEGAGE, qualifie de "scénario, œuvre des principaux acteurs de la Françafrique, constituant une violation flagrante et manifeste de la souveraineté des États et du droit du peuple de disposer d'eux mêmes, car les populations ne sont pas impliquées".

S'offusquant, du non implication de la population en ce qui concerne le projet de la monnaie commune de la CEDEAO, le mouvement citoyen FRAPP France Dégage "ne cautionnera la transition qu'après un fédéralisme budgétaire", déclare le secrétaire générale Marème Diagne, en conférence de presse, ce mercredi 24 décembre 2019. 

« En lançant la campagne pour la souveraineté, France Dégage, le 27 novembre 2017, le mouvement contribuera à l'instar de toutes les initiatives et résistances à mettre la pression sur nos dirigeants complexés. Car le maintien de la France comme garant financier, montre qu’elle reste souveraine sur la gestion du  FCFA coloré ECO, et la parité de change fixe et le libre transfert des capitaux vont renforcer la main–mise des multinationales françaises sur nos économies », vient en appoint Ben Taleb, membre de la plateforme. .

Toutefois, avec l’idée que les huit pays de l'actuelle zone CFA en Afrique de l'Ouest vont couper les liens techniques avec le Trésor et la Banque de France, en gérant eux-mêmes cette monnaie sans interférence de la France,  FRAPP France Dégage invite la jeunesse africaine à décrypter le vrai message et lance un appel à tous les résistants des pays de l’UEMOA à « accentuer le combat, jusque là la victoire définitive, la souveraineté monétaire au service de notre développement. »



 

Fana CiSSE

Mardi 24 Décembre 2019 - 11:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter