Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Eventuel départ de Harouna Sy à Darfour : le M23 de Mbour interpelle l’ONU

L’éventuel départ du commissaire Harouna Sy à Darfour pour la gestion de la réforme et de la structuration des services de police au nom de l’Organisation des Nations Unies (ONU) inquiète sérieusement le M23 de Mbour et le comité « vérité et justice » pour Mamadou Diop.



Eventuel départ de Harouna Sy à Darfour : le M23 de Mbour interpelle l’ONU
La plainte déposée depuis le 02 avril dernier au cabinet du doyen des juges d’instruction par la famille de l’étudiant Mamadou Diop contre le commissaire Harouna Sy, meneur des répressions des manifestations préélectorales et électorales, reste toujours sans suite. Un fait qui inquiète le Mouvement du 23 juin de Mbour, surtout avec l’éventuel départ de l’actuel conseiller spécial du ministre de l'Intérieur, Mbaye Ndiaye pour une mission à Darfour au nom de l'ONU.
 
En effet, la lenteur notée dans ce dossier et l’attitude du ministre de l’Intérieur et du gouvernement dont les actes n’inspirent plus confiance à la famille de la victime, ont incité ce mouvement à faire part de sa désolation dans un communiqué transmis à « L’observateur ». Le M23 interpelle l’organisation internationale sur le cas du commissaire Harouna Sy. Il demande également la levée de l’immunité parlementaire de l’ancien ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom, également visé dans cette plainte de la famille de Mamadou Diop.
 
 


Jeudi 16 Août 2012 - 12:27


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter