PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Fatou Jagne Senghor : «Le Sénégal doit dépasser cette tension politique perpétuelle»

Le Sénégal doit trouver les moyens d'évacuer les tensions électorales pour pouvoir avancer. C’est la conviction de la Directrice d’Article 19 pour l’Afrique de l’Ouest, Fatou Jagne Senghor. Selon elle, les acteurs politiques sénégalais devraient dépasser le stade des éternelles discussions sur les questions électorales pour pouvoir se pencher sur les questions essentielles.



Fatou Jagne Senghor : «Le Sénégal doit dépasser cette tension politique perpétuelle»
«Aujourd’hui, le Sénégal a démontré à la face du monde après 2012, qu’il peut aller vers des élections  et que le peuple a toujours le dernier mot », a déclaré Fatou Jagne Senghor, Directeur d’Article 19 en Afrique de l’Ouest.

Mais, déplore la militante des Droits de l’Homme qui était l’invitée de l’émission «Objection» de Sud Fm, «la tension politique est perpétuelle», et «elle tourne toujours autour des élections». Ce qui nécessite des acteurs politiques, de chercher des points de convergence en jetant «les bases institutionnelles qui pourraient régler une bonne fois pour toute tous ces problèmes».

Selon elle, le Sénégal, qui s’avère être une démocratie exemplaire doit aussi faire en sorte de renforcer son modèle en réformant ses textes de manière consensuelle. «Il faut des textes qui vont être là pour tout le monde, qui ne vont pas être changés au grès des tendances politiques».

A l’en croire, il y a des «questions majeures» sur lesquelles l’opposition et le pouvoir devraient discuter, comme les sujets sur la lutte contre le terrorisme, entre autres.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 24 Décembre 2017 - 14:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter