Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fonds de riposte Covid-19: 320 milliards de frs déjà mobilisés par le Sénégal, selon Amadou Hott

​Sur le montant de 1000 milliards de francs prévu pour le fonds Covid19, le Gouvernement a déjà mobilisé près de 320 milliards de francs. L’information a été révélée hier par le ministre de l’Economie et du Plan, Amadou Hott. Il a donné le détail des fonds mobilisés à ce jour.



Fonds de riposte Covid-19: 320 milliards de frs déjà mobilisés par le Sénégal, selon Amadou Hott
L’argentier de l’Etat a profité hier d’une webinar (visio-conférence) organisée avec Irène Mingasson, ambassadrice de l’Union européenne au Sénégal, pour présenter les détails de l’appui budgétaire de 150 millions d’euros (environ 100 milliards F CFA) de l’UE au Sénégal dans le cadre de la riposte contre le Covid-19 et pour informer sur l’avancée de cette grande et inédite mobilisation de fonds. « Ce qui est déjà mobilisé, c’est le financement que le FMI a accordé, 266 milliards FCFA, la Banque mondiale qui a déjà payé les 13 milliards FCFA, on attend à peu près 135 milliards de plus un peu plus tard, la BOAD a mis également 15 milliards FCFA, les bonnes volontés et le secteur privé ont contribué pour 15 milliards FCFA à peu près, nous avons également le Luxembourg qui a déjà versé une partie, autour de 3 milliards FCFA. Pour l’Union européenne, 13 millions d’euros (8,5 milliards FCFA) vont être versés incessamment, une partie des 150 millions d’euros en appui budgétaire, peut-être cette semaine », souligne Amadou Hott.

Le ministre de l’Economie et du plan d’ajouter: «Nous avons les autres partenaires tels que la BID qui est en train de finaliser son appui total de 98 milliards FCFA et l’appui de la BID sera dédié essentiellement à l’achat de matériels de santé mais également de vivres. On ne va pas inclure ce montant puisque ce n’est pas encore effectif, mais on s’attend à ce que cela soit prêt d’ici la fin de la semaine ou la semaine prochaine au plus tard. Si on fait le compte aujourd’hui, on est à à peu près à 321 milliards F CFA. Pour les appuis budgétaires, certaines institutions le font directement au Trésor, mais tout est comptabilisé dans le FORCE Covid 19. »

Selon le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, les 85 milliards du don non remboursable de l’UE sont un appui budgétaire qui permettra au gouvernement de financer son plan de résilience dans le cadre de la Force-Covid-19. Le reste de ce don non remboursable (15 milliards CFA) sera réorienté dans des projets de développement en cours. Il a exprimé toute la reconnaissance du gouvernement et du peuple sénégalais à l’endroit de l’Union européenne. M. Hott a salué la parfaite convergence de vue entre le gouvernement sénégalais et ses partenaires de l’Union européenne.

La patronne de l’Union européenne au Sénégal de noter que «cette pandémie mérite une réponse mondiale et rapide. Elle nous touche nous tous et partout. Nous ne vaincrons cette pandémie, qu’ensemble unis». Irène Mingasson a rappelé que cette maladie touche tout le monde et partout. «»Cette crise, nous devons la traverser ensemble. Notre action vise à appuyer les entreprises, et la population vulnérable. Nous nous mobilisons avec nos partenaires pour lutter contre le Covid-19». Nous ne pouvons protéger la santé des uns sans protéger celle des autres et ne vaincrons ce virus que si nous menons la bataille ensemble, et si nous la gagnons à l’échelle mondiale», a-t-elle soutenu.

Elle ajoute que «la solidarité est donc au cœur de notre combat. Pour surmonter l’urgence sanitaire et ses conséquences tant au niveau économique que social, notre soutien doit être rapide, flexible et nous devons être à l’écoute des besoins et des attentes». Selon elle, l’Union européenne «est prête à appuyer le gouvernement dans l’exécution de son programme de réponse, dans la droite ligne de ses priorités les plus urgentes et selon les principes de bonne gouvernance et de transparence». En conclusion, elle a rappelé que la solidarité avec ses pays partenaires reste au cœur de l’action de l’Union européenne.

Le Témoin

AYOBA FAYE

Mercredi 22 Avril 2020 - 09:39


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter