Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fongip: l’ancien AG Doudou Ka laisse des créances de 2 milliards à Thérèse Faye...deux appartements achetés à 1,2 milliard



Fongip: l’ancien AG Doudou Ka laisse des créances de 2 milliards à Thérèse Faye...deux appartements achetés à 1,2 milliard
Dans une récente édition, le journal Le Témoin affirmait que Doudou Ka venait d’être rattrapé par sa « mauvaise gestion ». Une gestion qualifiée de « catastrophique » au point que le Fongip (Fonds de garantie d’investissements prioritaires) risquait de crouler sous le poids des créances estimées à un demi-milliard cfa. Nos confrères reviennent ce mardi à la charge pour décrire situation beaucoup plus catastrophique que celle révélée dans leur premier article sur le sujet.

Selon eux, les créances de cette société censée...garantir les investissements excèdent de loin le demi-milliard. « La preuve par quatre puisque le Fongip vacille sous le poids de près de 2 milliards cfa de créances c’est-à-dire quatre fois un demi-milliard cfa. Tenez ! En passant le témoin à Thérèse Faye Diouf, l’ancien administrateur général avait dit avoir procédé à des refinancements de près de 4,7 milliards et pour un montant de 7,8 milliards cfa », note le canard.

Qui ajoute: « Au total, 12 milliards cfa de placés en six ans de gestion à la tête du Fongip. Donc pour 12 milliards cfa, Doudou Ka a eu la prouesse de lever et de mobiliser un montant de 68 milliards cfa au- près des banques pour pouvoir financer plus de 4.000 entreprises »

Une opération qui, selon Le Témoin, équivaut à un effet de levier de 6 (coefficient). « Ce qui, de toute évidence, semble impossible pour une structure qui justifiait avoir un effet de levier de 2 », renseigne le journal qui cite des sources anonymes.

« Des chiffres évidement douteux aux yeux des spécialistes financiers qui subodorent une manipulation. Pire encore, les dettes des fournisseurs du Fongip sont estimées à un milliard tandis que les dettes fiscales (non cotisations sociales) sont évaluées à 900 millions soit prés de deux (02) milliards cfa de créances. parmi les fournisseurs, la compagnie pétrolière « Elton » à laquelle Fongip reste devoir 18 millions cfa. D’ailleurs, les deux parties sont en contentieux devant les tribunaux », rapportent nos confrères.

Un siège de deux appartements acheté à 1,2 milliard
Mais ce qui, selon le journal, risque d’enfoncer encore plus l’administrateur général Doudou Ka, ce sont les deux appartements achetés pour le futur siège du Fongip. En poussant ses investigations, « Le Témoin » a appris que les deux « appartements » ont coûté... 1,2 milliard de francs.

L’immeuble abritant les deux appartements en question se situe au point E à Dakar et appartient à un ancien ministre, révèle le journal. Qui se demande comment peut-on acquérir deux appartements pour plus d’un milliard de francs alors qu’on pouvait payer un terrain et construire dessus un immeuble qui servirait de siège en plus d’y disposer d’appartements à louer ? 
 
Pour rappel, le Fongip a pour mission de garantir des crédits bancaires pour le financement des projets porteurs de croissance dans les secteurs prioritaires et refinancer des institutions de micro finances pour leur permettre d’accorder des crédits aux Micros, petites et Moyennes Entreprises (MpME), aux groupements de femmes et de jeunes à des taux d’intérêts bonifiés.

Le Fongip doit donc constituer un levier de compétitivité pour l’économie sénégalaise en plaçant l’entreprise nationale sénégalaise, quelle que soit sa taille, au cœur de la stratégie d’émergence économique du pays. Reste à savoir si cet instrument stratégique a réellement joué son rôle pendant tout le temps où Doudou Kâ a trôné à sa tête. Et avec l’avènement à sa tête Thérèse Faye Diouf, il est permis de se de- mander si ce pauvre instrument financier n’est pas tombé de Charybde en Scylla, s’inquiètent nos confrères qui doutent certainement du profil de la nouvelle boss, qui titulaire d’un diplôme en Sociologie et donc une novice dans ce milieu des finances.
 

AYOBA FAYE

Mardi 8 Décembre 2020 - 09:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter