Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Franck Kanouté, le néo-Lion qui fait déjà rêver !

​L’équipe nationale du Sénégal a validé sa qualification pour la CAN 2021 à la faveur de ses deux succès contre la Guinée Bissau (2-0 et 1-0) lors des matches comptants respectivement pour la 3ème et 4ème journée de ces éliminatoires. Inconnu du grand public parmi les trois nouveaux appelés par Aliou Cissé pour cette double confrontation, Emile Franck Kanouté est celui qui a le plus brillé au point de lui prédire un avenir radieux avec les « Lions ».



Franck Kanouté, le néo-Lion qui fait déjà rêver !
 Si Arial a « ciré » le banc lors de ses deux matches alors que Moustapha Name s’est juste contenté de quelques secondes de jeu à l’aller, le néo-Lion de 21 ans a disputé presque tout le match retour à Bissau avant de céder sa place à Salif Sané dans les arrêts de jeu. Crispé en début de partie comme en témoigne ses transmissions ratées, le sociétaire du Cercles Bruges (Belgique) a eu du mal à entrer dans son match. Son coup franc mal tiré en première période sur une combinaison foireuse résumait un premier acte moyen.

La mi-temps a finalement permis au natif de Ziguinchor de revenir avec de meilleurs intentions pour démontrer le pourquoi il a été titularisé par Aliou Cissé. Il a su apporter ce que Salif Sané n’a pas pu faire à Thies lors du match aller. Entre jeu en une touche de balle, une volonté de combiner avec ses partenaires au milieu et un jeu long pour mettre en évidence ses attaquants, Franck Kanouté a marqué de son empreinte ce succès qui a permis aux « Lions » de valider leur qualification à la CAN. L’ancien joueur de Pescara (Italie) a d’ailleurs réalisé la passe longue en une touche de balle pour Sadio Mané qui a trouvé un relais avec Habib Diallo avant de marquer le but victorieux du Sénégal.

Kanouté aura ainsi montré un visage assez reluisant au point de récolter les louanges de la légende, El Hadji Diouf. « J’ai vu une équipe sénégalaise sérieuse, très compacte avec un  milieu  de  terrain,  le  jeune Franck Kanouté, excellent. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un joueur élégant surtout, un futur  grand  joueur.  Le  Sénégal  a toujours eu de grands milieux de terrain,  en  pensant  à  Oumar Gueye  Sène,  Gana  Gueye  aujourd’hui. Mais il faut se dire qu’on a vu un très grand Kanouté sur ce match-là.  Et  espérons  et  prions pour lui que ça continue. Pour son premier  match,  il  a  montré  qu’il était  un  joueur  de  classe  et  un futur très grand joueur » s’est extasié le double Ballon d’Or africain 2001 et 2002 à la fin du match contre la Guinée Bissau.

« L’avenir de l’équipe nationale »
Un point de vue partagé par l’ancien entraineur de l’équipe nationale, Amsatou Fall qui voit en Kanouté, l’avenir de cette équipe nationale. « J’ai  découvert  un joueur qui m’a donné énormément de satisfaction : Franck Kanouté. Pour sa première sélection, il a révélé des capacités de jeu court et de  jeu  long  et  joué  la  sentinelle. C’est  un  joueur  très  intéressant dans  l’entrejeu.  Il  a  été  meilleur que Salif Sané parce qu’il est plus mobile,  peut  jouer  dans  des  espaces  réduits,  mais  également avec des transversales de 20 à 30 mètres. A son poste c’est l’avenir de l’équipe nationale » a renchéri Amsatou Fall dans les colonnes de L’Observateur.

Capable de jouer comme milieu devant la défense ou comme milieu relayeur, Franck Kanouté peut espérer de nouvelles convocations avec l’équipe nationale A au vu de sa dernière prestation encourageante. Dans un secteur où la concurrence est rude avec des joueurs comme Idrissa Gana Gueye et Pape Alioune Ndiaye et à un degré moindre Sidy Sarr et Mamadou Loum Ndiaye, Franck Kanouté peut devenir ce liant qui manquait au milieu de terrain d’Aliou Cissé. Il devra néanmoins continuer sur la même lancée qui a conduit à sa première convocation avec les « Lions ». D’ici la prochaine fenêtre des éliminatoires prévue en mars 2021, il reste encore pas mal de temps pour continuer à se bonifier pour rester dans les plans de Cissé à bientôt un an de la CAN 2021 prévue en janvier 2022 au Cameroun. 

Le Témoin

AYOBA FAYE

Mercredi 18 Novembre 2020 - 11:26