Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Gestion Covid-19: Macron, Trump, Conte, Sanchez... ravalez votre fierté et appelez la dame Merkel



L’Allemagne est le 5e pays le plus touchés par la pandémie du nouveau Coronavirus avec 52 547 personnes contaminées. Elle se trouve derrière le « nouveau leader du championnat », les Etats-Unis qui ont dépassés la barre des 100 mille personnes porteuses du virus, l’Italie qui comptabilise le plus grand nombre de victimes (10 023 morts ce samedi), la Chine qui a vu sa courbe de croissance stagner depuis deux semaines (toujours la barre des 81 000 contaminés) et l’Espagne qui est le deuxième pays qui totalise le plus de victimes (plus de 5000 ce samedi).
La France occupe la 6e place des pays les plus atteints derrière l’Allemagne avec près de 40 mille personnes atteintes.

Cependant, là où l’analyse des chiffres favorise le système allemand, c’est au niveau du nombre de décès. Sur 52 547 malades de Covid-19, l’Allemagne compte 389 morts. Elle comptabilise également 8 481 personnes guéries. Si on fait la comparaison avec la France qui a moins de malades sous traitement (37 575) et presque 6 fois plus de victimes que le pays dirigé par la Chancelière Angela Merkel, il y lieu de se poser la question sur la qualité des différents systèmes  de Santé ici. D’autant plus que la France a évacué samedi, depuis Metz, ses premiers malades de Covid-19 vers l’Allemagne pour y être traités. L’évacuation s’est faite via des hélicoptères de l’Armée.

Le secret allemand ? Les personnes âgées et les immunodéficientes sous un régime de protection stricte 

Dans une interview accordée au Tagesspiegel, vendredi le Directeur de la Chancellerie Helge Braun déclarait que les personnes âgées devront en outre respecter les restrictions sur les déplacements et les contacts interpersonnels plus longtemps que les jeunes.

« Tous les modèles que nous avons ont une chose en commun, quoi qu’on décide : les personnes âgées et immunodéficientes doivent être protégées de l’infection jusqu’à ce qu’un vaccin soit disponible », a précisé M. Braun.

Le directeur de la chancellerie a ajouté vouloir suivre une approche similaire à celle de la Corée du Sud, en utilisant le suivi numérique pour alerter les personnes si elles ont eu un contact avec des personnes contaminées. Il annonce également dans le même entretien que la mesure de confinement ne sera pas allégée avant le 20 avril.

Pendant que les morts se comptent par milliers dans les pays les plus atteints, en Allemagne, on n’a pas encore atteint la barre de 500 décès. 

Hier samedi, le Premier ministre français Édouard Philippe a annoncé que les deux prochaines semaines du mois d’avril seraient encore plus difficiles que les précédentes. Les Français sont confinés chez eux depuis deux semaines et en ont encore pour deux autres après la prolongation de la mesure jeudi.

L’Italie est dépassée. Les cercueils continuent de défiler. En Espagne, c’est également le chaos et l’explosion subite de cas aux Etats-Unis pour entraîner des dizaines de milliers de morts... si les dirigeants de ces pays ne mettent pas leur fierté de côté pour câbler la dame Merkel et copier son modèle de gestion de la crise sanitaire qui secoue le monde.

AYOBA FAYE

Dimanche 29 Mars 2020 - 10:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter