Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Gouvernement Macky II : le nouveau ministre de la Justice, Me Malick Sall, décline sa priorité

Nommé hier dimanche 07 avril, ministre de la Justice, Me Malick Sall, qui remplace à ce poste, le Professeur Ismaïla Madior Fall, annonce d'ors et déjà les couleurs. Il informe que sa priorité est de mettre fin à la longue détention.



Le ministre de la Justice, garde des Sceaux nommé dans la nouvelle formation gouvernementale met déjà en place sa feuille de route. Me Malick Sall informe que sa prioritaire et celle du président Sall. 

«Le président a décidé de nommer un ministre de la Justice garde des Sceaux et de nommer également au coté de ce ministre-là, un Secrétaire d’Etat chargé des libertés. Et c’est qu’effectivement, je comprends par là que la priorité du président, c’est de mettre fin à ce genre de détention qui est arbitraire », déclare-t-il. 

Poursuivant, il ajoute : «Parce qu’effectivement, il y a des Sénégalais qui sont en détention depuis des années et qui parfois restent pendant des années et des années sans rencontrer aucun juge, parfois, on les oublie même. Et, c’est quelque chose d'inacceptable dans un Etat de droit », peste-t-il. 

«Donc, lance-t-il, ma priorité à moi et je crois que c’est la priorité du président, c’est mettre fin au moins à cette injustice-là ». 

Aminata Diouf

Lundi 8 Avril 2019 - 11:33




1.Posté par justice le 09/04/2019 09:07
Nous vous attendons nombreux sur la question des travailleurs de pcci qui sont aujourd'hui a 14 mois sans salaire d'autres ont démissionné sans un seul petit sous en poche.De rappel que cette situation remonte depuis décembre 2017 jusqu’au moment où j'écris ces lignes et ceci malgré une décision de justice en faveur des travailleurs rendu le 05/02/2019.Rappelons nous qu'il est question de salaire qui a un caractère alimentaire.Des séries de manifestations violentes sont prévus devant les locaux de PCCI pour faire régner la justice naturelle vis a vis de ces patrons voyous de cette boite (Sarré et Mboup).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter