Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Greenpeace Afrique veut un traité mondial ambitieux pour les océans



Greenpeace Afrique veut un traité mondial ambitieux pour les océans
Greenpeace a exhorté mercredi les gouvernements africains à œuvrer  pour l’adoption d’un traité mondial fort pour des océans qui pourrait contribuer à protéger au moins 30% de la haute mer d’ici à 2030, lors d’une rencontre les autorités sénégalaises, à bord de son bateau Arctic Sunrise, en escale au Sénégal du 11 au 14 septembre.

« A nos jours, la pêche en haute mer et l’émergence des activités d’exploitation minière en eaux profondes menées par une poignée de pays, riches pour l’essentiel viennent allonger la liste des menaces pesant déjà sur les océans. Il s’agit entre autres du changement climatique, de l’acidification des océans, la pollution plastique, la surpêche, l’industrie de la farine de poisson, la raréfaction des ressources », a alerté Dr Ibrahima Cissé, responsable de la campagne océans de Greenpeace Afrique.

Selon lui, les ressources biologiques et non biologiques, que renferme ce monde marin de haute mer devraient être un patrimoine protégé. L’adoption d’un traité donnera l’occasion aux gouvernements de réparer les défaillances de la gouvernance mondiale actuelle des océans qui a entrainé la perte de la biodiversité dans la plupart des écosystèmes marins et de continuer à garantir la biodiversité, l’emploi et la sécurité alimentaire des millions de personnes, a ajouté Dr Cissé.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 12 Septembre 2019 - 11:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter