Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Hôpital Principal de Dakar : amis, collègues et proches rendent un vibrant hommage à Mansour Kama



Hôpital Principal de Dakar : amis, collègues  et proches rendent un vibrant hommage à Mansour Kama
La levée du corps de l' ancien président de confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES), Mansour Kama, décédé dimanche, s'est tenue ce lundi 3 août à l'hôpital Principal de Dakar. Amis, frères, collègues ont rendu un dernier hommage  au défunt, à la morgue de la structure sanitaire, bourré de monde. 

Une immense foule était dans la cour de la morgue de l'hôpital principal de Dakar. La tristesse était au rendez-vous, une date inoubliable pour ses porches et sympathisants du secteur privé. Un grand homme est parti à jamais à l'âge de 72 ans, scandent ses amis.

« Le Sénégal a perdu un de ses illustres fils. C'est un grand homme, il a contribué au développement du secteur privé et de l'entreprise », témoigne Alé Lô, maire de Taïba Ndiaye, une communauté rurale du Sénégal située à l'ouest du pays. Étant son promotionnaire depuis le lycée il ajoute « son dernier chantier, il voulait une jonction entre les collectivités territoriales et les secteurs privées. C’était son dernier projet ».

La cour de la morgue de l’hôpital principal de Dakar refusait du monde. La tristesse se lisait sur le visage de beaucoup de personnalités présentes ce lundi dans la matinée. Abdou Khafor Touré Directeur Général de CGIS SA (Compagnie générale immobilière du Sahel) se rappelle des moments qu’il a partagés avec le défunt. « On a eu à travailler ensemble il m'a éduqué, encadré, c'est un parrain ».

Habillé en tenue traditionnelle, Mamadou Racine Sy, président du Conseil d'administration de Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES), par ailleurs, PDG du King Fahd Palace qualifie le disparu comme un homme sympathique qui a consacré sa vie à l'émergence du secteur privé national. « C'était un homme multidimensionnelle, il a joué un rôle au niveau du dialogue national, au sein des assises nationales. Il a été dans tous les combats pour l'émergence du secteur privé fort et respecté. C'est pour cela que nous nous inclinons respectueusement et affectueusement dans la mémoire du grand disparu », explique-t-il.

Plusieurs personnalités dont le Secrétaire général de la présidence de la République, le ministre d'Etat Mohammed Boun Abdallah Dione, le khalife général des tidianes Serigne Mbaye Sy Mansour, le représentant spécial des Nations Unies en RCA, Mankeur Ndiaye, étaient présentes à la levée du corps.

Décédé dimanche, l’ancien président de la Cnes repose désormais au cimetière musulman de Yoff.

Fatoumata Bintou Ndour (stagiaire)

Lundi 3 Août 2020 - 16:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter