Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Huit (8) soldats et une vingtaine d'assaillants tués au Burkina Faso



Un communiqué de l'armée burkinabè a fait état mercredi,d'affrontement entre ses éléments et ceux d'une bande armée à la frontière avec le Niger.

Selon l'armée, des soldats du détachement militaire de Sebba en patrouille sont tombés dans une embuscade tendue par des hommes armés non identifiés à Kankanfogouol à la frontière nigérienne.

Ces individus armés se trouvaient sur un site d'orpaillage à l'entrée du village souligne le communiqué. 

Huit soldats ont été tués dans les combats précise l'État major général des armées qui indique qu'une vingtaine d'assaillants ont été aussi neutralisés dans la riposte.

Cette attaque intervient au moment où des responsables de la société civile et des responsables politiques dénoncent l'abandon de la lutte contre l'insécurité au profit du covid-19.

Selon des responsables de l'opposition politique relayés par des leaders locaux, des groupes armés ont installé leurs positions dans des  villages à l'est du pays à une vingtaine de kilomètres de Fada N'Gourma le chef lieu de la région de l'est.

Lundi le président Roch Marc Christian Kaboré a dans un tweet appelé à la vigilance."La lutte contre la covid-19 ne doit pas nous faire oublier les impératifs sécuritaires, dit-il. Nous sommes tenus de rester en éveil sur ces deux fronts", a-t-il ajouté.

bbcAfrique

Jeudi 14 Mai 2020 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter